Comment dire merci en japonais, en toute situation

Aala 12 mars 2015 0
Comment dire merci en japonais, en toute situation

Le Japon, pays de la politesse en toute situation, nécessite que l’on connaisse un minimum les expressions de politesses de bases. Voici comment dire merci en japonais.

Cet article a été rédigé pour le blog « Un Gaijin au Japon » par l’école de japonais Coto Academy.

Reigi (), c’est ainsi qu’est appelée la politesse et la courtoise au Japon. Cette notion proviendrait de la religion shintoïste, présente au Japon depuis des siècles et qui aurait forgée l’état d’esprit des japonais. Lors d’un voyage au Japon, ou même si vous vivez sur place, vous serez confronté à de nombreuses situations durant lesquelles il vous faudra exprimer votre gratitude envers vos interlocuteurs. Voici donc comment dire merci en japonais pour chaque situation, au travers de ce cours de japonais.

Comment dire merci, les bases

Il existe plusieurs formules pour dire merci en japonais, que vous pourrez utiliser selon les situations auxquelles vous serez confrontés:

  • どうもありがとうございます (Domo arigato gozaimasu): merci infiniment, qui est la formule la plus longue et la plus « polie » pour marquer une forte gratitude
  • ありがとうございます (Arigato gozaimasu): merci beaucoup, qui marque aussi une gratitude de manière polie.
  • どうもありがと (Domo arigato): merci bien, exprimé de manière plus « contractée » par rapport à la forme polie précédente.
  • ありがとう (Arigato): merci, tout simplement, puisqu’il s’agit là de la forme la plus contractée à n’utiliser qu’avec des personnes proches, dans un cadre moins formel.
  • どうも (Domo): elle est utilisée pour dire merci en réponse à la formule « Dozo », lorsque l’on reçoit quelque chose ou un service.
  • すみません (Sumimasen): formule utilisée pour dire « merci » en s’excusant
  • サンキュー (Sankyu): merci exprimé à l’anglaise, essentiellement utilisée par les jeunes entre eux.

Pour la petite anecdote, la date du 9 mars correspond au « jour du merci » au Japon (ne faisant pas parti des jours fériés japonais) parce que 3/9 (Mars 9) se dit « San Kyu ».

Sachez aussi que le merci en japonais ne s’exprime pas seulement avec des mots, mais aussi avec des gestuelles très précises ou par des actes.

Dire merci par la gestuelle ou des actes

Utiliser des mots pour remercier en japonais c’est bien, mais ce n’est pas suffisant dans une société où beaucoup d’éléments sont codifiés. Voici donc toute une série de gestes ou d’actes à réaliser pour amplifier vos remerciements:

  • le petit signe de tête: qui sera toujours bien perçu lorsque l’on remercie quelqu’un, sans trop en faire.
  • l’inclinaison: le degré de cette dernière dépendra selon la personne que vous remerciez et la situation à laquelle vous êtes confronté.
  • recevoir avec les 2 mains: dans le cadre de la réception d’un cadeau, d’un objet, … prenez le avec les deux mains tout en remerciant.
  • le remerciement de fin d’année: envoyer une Nengajo (carte de voeux) est un excellent moyen de dire merci à ceux qui vous ont aidé au cours de l’année écoulée.
  • Les Omiyage: ces cadeaux « souvenirs » de voyage que l’on offre autour de nous sont aussi une façon de remercier les personnes qui nous ont aidé. Sachez que lorsque vous recevez un cadeau de la part d’une autre personne, il est de coutume d’en offrir un en retour, d’une valeur similaire, environ. Vous pouvez aussi lire mon article « quel cadeau offrir à des japonais » pour plus d’informations.
  • Le Reikin (): le « cadeau » au propriétaire qui accepte de vous louer son logement. Il s’agit d’un certain montant, souvent 1 à 3 mois de loyer, que vous offrez littéralement au propriétaire pour le remercier. Cette pratique est de moins en moins généralisée, et vous pouvez en apprendre plus dans mon article « louer un appartement au Japon« .

Les formules complémentaires au merci

Lorsque l’on veut dire merci, il peut y avoir d’autres formules qui seront complémentaires et utiles dans certaines situations. Par exemple, il peut être pratique de savoir comment dire « s’il vous plaît », « de rien » ou bien encore « non merci ».

  • お願いします (Oneigai shimasu) : s’il vous plait / je vous (en) prie
  • お願いいたします (Oneigai itashimasu): s’il vous plaît / je vous (en) prie, exprimé plus poliment
  • ー下さい (—-Kudasai) : s’il vous plait (ajoutez votre demande avant la formule)
  • どうぞ (Dozo): je vous en prie
  • どういたしまして (Doitashimashite) : de rien / il n’y a pas de quoi
  • いいえ (iié): de rien (à utiliser avec des personnes proches, car moins formel)
  • 結構です (Kekko desu) : non merci (formule polie pour refuser quelque chose sans être trop direct).

Avec l’ensemble des ces formules et informations, vous devriez être capable de savoir comment dire merci en japonais, selon la majorité des situations auxquelles vous serez confronté.

Leave A Response »