Christon Cafe Shinjuku – Tokyo : manger à l’église ça vous tente ?

Aala 28 janvier 2014 8
Christon Cafe Shinjuku – Tokyo : manger à l’église ça vous tente ?

Au Christon Cafe de Shinjuku, à Tokyo, vous allez pouvoir avoir l’expérience unique de manger dans un restaurant dont le thème est celui de l’église, mais pas n’importe quelle église. Venez voir par vous-même.

Il y a quelques mois de cela, j’allais au Christon Cafe. Cela faisait un moment que je voulais m’y rendre, mais à chaque fois je ne trouvais pas vraiment l’opportunité ou le temps. Alors un jour, je me suis décidé et j’y suis allé. Je vous livre ici mon expérience et mon ressentit sur cet endroit un peu différent, mais original.

Christon Cafe : on mange à l’église

Non loin du quartier de Kabukicho et du Golden Gai à Tokyo, se trouve ce restaurant dont la thématique se veut celle de l’église. Bon, il faut avouer qu’il est caché en haut dans d’un building de Tokyo et qu’il n’est pas très visible. Déjà pour le voir, il faut le vouloir.

Une fois que l’ascenseur ouvre ses portes, vous entrée dans un couloir qui vous mène au restaurant et la lumière est déjà tamisée. Tout est couleur crème et rouge sur place. Et aucun serveur pour nous accueillir jusqu’à ce que l’on arrive au pas de la salle principale.

La salle est décorée avec soin, du moins au premier coup d’œil. Des hauts chandeliers, des rideaux rouges, une scène sur la droite, et des tables et canapés. Pas très église tout ça, mais plutôt cathédrale gothique. Et oui gothique, c’est l’ambiance, du moins pas vraiment gothique mais presque. Un peu difficile à expliquer en soit.

Au second regard, on se rend vite compte que les meubles sont très usés. Les fauteuils originellement beige – crème commencent à se déchirer et ont une légère teinte noire – bleue, comme si des vêtements avaient déteints dessus. Mais qu’importe, il fat profiter de l’ambiance calme du lieu.

Ici pas un son, les gens parlent doucement, l’ambiance générale est calme et relaxante, un peu comme à l’église en quelque sorte. Pas de personnes ivres morte qui va crier, pas de groupes de salarymen qui parlent plus fort qu’ils ne le peuvent vraiment. Non rien de tout ça.

Au Christon Cafe on mange italien

En m’asseyant, je prends le menu, et j’avoue que je m’attendais à des plats ayant une mise en forme en relation avec la religion ou l’église, ou bien même des noms en concordance. J’ouvre donc les 2 menus mis à ma disposition (boissons et plats). Et là quelle surprise.

Rien de bien original, plutôt des plats à connotation italienne et des amuse-gueules divers et variés. Pas de plats appelés « le machin du Christ », ou d’autres répondant au doux nom de « délices du diable » ou je ne sais quoi d’autre. Un peu déçu par ça, je passe quand même ma commande. Les plats arrivent rapidement, et par contre la qualité de service est irréprochable. Mais les portions sont petites et les prix (la soirée à 2 nous a coûté 7000 yen environ) assez salés pour ce que c’est.

Pas grave, on a finit notre soirée plutôt agréable dans l’ensemble, malgré une légère déception (peut-être que mon attente était trop grande). Je me dis que le Christon Cafe de Shinjuku ne vaut pas le Alice in Wonderland Restaurant de Ginza.

Voici quelques photos de ce lieu, qui regorge quand même d’une belle décoration dans son ensemble et vaut le coup d’œil.

Et vous, envie de tester cet endroit ? D’aller manger un bout dans une atmosphère d’église gothique et calme à souhait ? En couple ça peut être sympa, ou juste pour un délire entre potes, non ?

Retrouvez le Christon Cafe Shinjuku – Tokyo sur Google Maps

5-17-13 Shinjuku, Tokyo 160-0022, Japon


Agrandir le plan

8 Comments »

  1. Mario 29 janvier 2014 at 1 h 38 min - Reply

    Même si j’adore la cuisine italienne, il ne me viendrait pas à l’esprit d’aller manger italien lors d’un voyage au Japon. D’ailleurs, je suis un peu étonné… y a-t-il beaucoup de cuisines étrangères au Japon ? En revanche, j’irais pour l’ambiance et la tranquillité. Je ne sais pas si c’est également une tendance au Japon, mais en Amérique je constate que les restaurants sont de plus en plus bruyants, ce que je trouve souvent désagréable.

    • tunimaal 10 février 2014 at 15 h 42 min - Reply

      Oui il y a beaucoup de restaurants étrangers au Japon, notamment dans les grandes villes. Les japonais en sont vraiment friands. Sinon, ici aussi on a pas mal de restaurants assez bruyants quand même, même si la majorité ne le sont pas.

  2. Amandine 29 janvier 2014 at 11 h 26 min - Reply

    J’adore ce genre de découverte insolite, et j’ai l’impression en te lisant que le Japon en est truffé ! 😉

    Un jour je viendrai manger dans ce genre de lieux 😉

    • tunimaal 10 février 2014 at 15 h 47 min - Reply

      Oh que oui le Japon en est bien truffé, va falloir que tu viennes.

  3. Sirhom 11 février 2014 at 7 h 25 min - Reply

    Salut Tuunimal, décidément, tu fais la tournée des bars ces derniers temps:)
    C’est marrant ces bars japonais en sous-sols, ou perdus dans les étages des tours. Comment font-il pour se faire connaitre, développer leur clientèle ? Pub, bouche à oreille…

    • tunimaal 16 février 2014 at 9 h 16 min - Reply

      Salut Sirhom,

      ouais je me lâche ^_^ Pour ces bars, il y a un peu de publicité, mais c’est surtout beaucoup de bouche à oreille et du street marketing avec leurs rabatteurs.

  4. Sirhom 16 février 2014 at 10 h 05 min - Reply

    …du bouche à oreille, à Tokyo – comme à Pékin – ça devient vite du mégaphone à oreille !

    • tunimaal 16 février 2014 at 11 h 14 min - Reply

      Oui c’est le cas de le dire ^_^

Leave A Response »