Interview de Chisaki : une jeune japonaise de 20 ans

Aala 12 janvier 2012 14
Interview de Chisaki : une jeune japonaise de 20 ans

Voici l’interview vérité de Chisaki qui vient à peine d’avoir 20 ans, en décembre 2011. Venez donc découvrir une jeune japonaise adorable et charmante.

J’ai rencontré Chisaki lors de la Leafcup Shibuya Yukata Party en Juillet 2011. Elle était très charmante d’ailleurs dans son Yukata (Kimono d’été). Depuis nous avons sympathisé. Il s’agit d’une jeune japonaise très charmante et d’une gentillesse des plus sincères.

Lorsque Chisaki m’a dit que sa cérémonie du Seijin no Hi, ou jour des adultes au Japon, aurait lieu le 9 janvier 2012, je lui ai demandé si je pouvais y assister avec elle. Elle a immédiatement acceptée et à aussi été d’accord pour que je réalise une interview d’elle.

Découvrez donc Chisaki, l’une des filles les plus gentilles qu’il m’ait été donné de rencontrer. 

Je vous invite aussi à lire les 2 articles suivants, dans lesquels je vous présente la cérémonie du jour des adultes au Japon, et le Seijin no Hi de Chisaki :

QUI ES-TU CHISAKI ?

Peux-tu te présenter brièvement ?

Je m’appelle Chisaki et j’ai 20 ans. Je suis une fille ordinaire. Je suis étudiante à l’Université, où j’apprends la littérature anglaise. Je suis une personne plutôt timide mais aussi extravertie. Avant j’étais plutôt une personne introvertie, lorsque j’étais une enfant.

Où habites-tu ?

Je vis dans la préfecture de Saitama mais je suis née à Tokyo.

Qu’est-ce que tu aimes dans la vie ?

J’aime les chats, faire du jogging et regarder des DVD. D’ailleurs hier j’ai regardé 8 films à la suite. J’aime aussi faire des choses de mes propres mains tel que cuisiner, jardiner ou bien encore du PAPER CRAFT. J’aime aussi aller à des soirées et boire entre amis.

seijin no hi - coming of age - jour des adultes - ishihara chisaki

Chisaki Ishihara

CHISAKI AVANT 20 ANS

Quelle était ta personnalité lorsque tu étais plus jeune ? 

J’étais très timide. Je ne pouvais parler avec personne. Lorsque je devais parler avec quelqu’un mon visage devenait tout rouge. Je détestais, tout spécialement, parler devant un public.

As-tu une anecdote à nous raconter ?

Lorsque j’étais une enfant je me suis cassée une jambe. Je faisais du vélo en tandem. J’étais assise à l’arrière du vélo, lorsque mon pied est entré dans la roue. Je me suis donc cassée ma jambe. Cela devait être lorsque j’étais à la maternelle.

Pratiquais-tu un sport ?

J’étais une majorette. Je pratiquais le lancé de bâton. J’aimais aussi beaucoup nager.

Qu’aimais-tu à cette période ?

J’aimais beaucoup les insectes. Mais maintenant je les déteste. A l’époque j’aimais toutes les choses vivantes, mais je ne sais pas pourquoi. Il m’arrivait de garder des insectes chez moi et de les nourrir. J’aimais avoir des mantes religieuses, papillon ou mille-pattes.

As-tu voyagé lorsque tu étais plus jeune ? Si oui, où ?

Oui, lorsque j’étais au lycée, je suis allée en Australie, à Sydney,  chez une famille d’accueil. J’y suis restée 2 semaines. D’ailleurs, depuis ce voyage, j’ai commencé à apprendre l’anglais. Ensuite, plus tard au lycée, je suis allée en Nouvelle-Zélande, à Waimate, pendant 2 mois, toujours dans une famille d’accueil. Et enfin il y à 2 ans, je suis allée en Corée du Sud avec ma mère, juste pour du tourisme.

Pourquoi es-tu allée en Australie et en Nouvelle-Zélande ?

Parce que ce sont des pays sûr. Quand j’étais au lycée, mes parents voulaient que j’aille dans des pays qui soient sûr, et que je ne cours aucun danger. Et puis dans ces 2 pays les paysages sont magnifiques.

Et pourquoi es-tu partie là-bas en famille d’accueil ?

Parce que je voulais apprendre la culture locale. Je pouvais mieux l’appréhender lorsque j’étais immergée dans une famille d’accueil. Et puis j’aimais parler avec les gens sur place.

Tu m’as dis que tu apprenais l’anglais depuis le lycée, pourquoi ?

J’aime la langue anglaise parce que grâce à elle je peux communiquer avec des personnes de tous horizons. Et aussi parce qu’il est plus facile de se faire des amis étrangers grâce à l’anglais.

Je sais que tu apprends aussi le français. Pourquoi ?

Quand je suis arrivée à l’Université, j’ai dû opter pour une autre langue. J’avais le choix entre italien, espagnol, français et chinois. J’aimerais voyager en France plus tard, c’est donc pour cela que j’ai opté pour le français.

LE 17 DECEMBRE 2011 : JOUR DE TES 20 ANS

Qu’as-tu fais le jour de tes 20 ans ?

Le jour de mon anniversaire, mon Université et mes amis ont organisés une fête surprise. Je ne me doutais de rien. J’ai été énormément surprise. Nous avons même bu de l’alcool avant le cours de français LOL. Ma mère m’a offert une montre d’une très grande valeur. Peut-être d’une valeur trop grande pour un 20ème anniversaire. Mais cela m’a fait vraiment très plaisir. Enfin j’ai eu 4 gâteaux en une semaine de la part de mes amis.

LE 9 JANVIER 2012 : TA CEREMONIE DU SEIJIN NO HI  

Quand as-tu commencée à préparer ta Cérémonie du jour des adultes?

Avec mes parents, nous avons commencé les préparatifs très tôt dans l’année. J’ai fais des photos de moi en Kimono au mois de Mai 2011. Nous avons même choisi ma coiffure, avec le salon de coiffure, en Mai 2011.

furisode kimono

Furisode Kimono

Que peux-tu nous dire sur ton Kimono ?

Nous l’avons loué de Mai 2011 à Janvier 2012. Cela à coûté 200000 Yen. J’ai une amie qui a acheté le sien pour 1 Million de Yen. C’est un peu cher mais les parents qui ont une fille veulent être fiers d’elle. C’est donc pour cela qu’ils investissent de telles sommes. Pour les garçons tout est différent puisqu’ils ne portent qu’un ensemble costume, chemise et cravate.

J’ai porté mon Kimono 3 fois seulement : une fois pour la photo en Mai 2011, une fois pour le montrer à mes grands-parents en Septembre 2011 et une fois pour la Cérémonie du Seijin no Hi – ou jour des adultes le 9 janvier 2011.

Pourquoi as-tu choisis un Kimono de couleur rouge ?

Parce qu’il est d’une couleur claire. Lorsque l’on est jeune on peut porter un Kimono de couleur claire, ce que l’on ne peut plus faire lorsque l’on est plus âgée. C’est donc pour cela que j’ai choisis la couleur rouge.

Comment te sentais-tu lorsque tu portais ton Kimono ?

Il était beaucoup trop serré. Il était vraiment difficile, pour moi, de respirer normalement, voir de marcher. Je ne pouvais pas faire de grandes enjambées.

Comment ont réagis tes parents à l’approche de la cérémonie ?

Ils étaient surpris. Ils ne s’étaient pas rendu compte que le temps était passé si vite. Ma mère à même pleuré un peu lorsqu’elle m’a vue porter mon Kimono durant le jour de la Cérémonie du Seijin no Hi. Mon père n’a pas montré ses émotions.

Et toi comment te sentais-tu à l’approche de la cérémonie ?

Je me sentais un peu bizarre, notamment parce que nos voisins sont venus me féliciter. J’aimais bien, mais je ne me sentais pas être une adulte, du moins pas encore.

Comment s’est déroulée la cérémonie pour toi ?

Elle s’est passée avec mes camarades de mon collège. Notre collège avait organisé une cérémonie dans un local loué pour l’occasion. Cela m’a permis de retrouver des personnes que je n’avais pas vues depuis des années. Cela m’a même fais voyager dans le passé, en quelque sorte. Ensuite, après la cérémonie, nous avons eu une soirée tous ensemble. Nous étions plus de 100 personnes, y compris nos enseignants de l’époque. Nous avons pu boire ensemble et parler.

TA NOUVELLE VIE D’ADULTE

Comment te sens-tu depuis que tu as 20 ans ?

Je suis curieuse comme jamais. Je veux commencer quelque chose de nouveau dans ma vie, mais je ne sais pas quoi. Je veux essayer de nouvelles expériences dans mes passions, mes voyages, dans ma vie. Je suis devenue plus responsable pour mon futur aussi. Je dois commencer ma recherche d’emploi dès l’automne prochain. Je dois donc commencer à penser à ce que je veux faire dans ma carrière professionnelle.

seijin no hi - coming of age - jour des adultes - chisaki ishihara

Chisaki Ishihara

Quel métier aimerais-tu exercer ?

J’aimerais travailler dans le domaine de la publication, des cosmétiques ou être employée d’une compagnie aérienne (hôtesse de l’air ou employée au sol).

Pourquoi ces domaines t’intéressent-ils ?

Parce que je pense qu’ils requièrent des connaissances en anglais. Je veux vraiment avoir l’opportunité d’utiliser mon anglais dans le cadre de mon travail.

Lors de ta Cérémonie du jour des adultes au Japon, tu me disais que tu devais cotiser pour ta pension. Peux-tu m’en dire un peu plus ?

Oui en effet, depuis mon 20ème anniversaire, je dois payer 14660 Yen par mois dans le cadre de ma cotisation à la pension retraite. Vu que je ne travaille pas encore, ce sont mes parents qui payent pour moi. Je devrais les rembourser dès que je trouverai un emploi et que je serais dans la capacité de payer par moi-même.

Je tiens à remercier Chisaki pour le temps qu’elle m’a accordé pour cette interview. Je veux aussi la remercier de m’avoir permis de la suivre lors de sa cérémonie de passage à l’âge adulte (ce qui étais l’un des jours les plus important de sa vie). Je veux aussi remercier ses parent qui furent d’un’ gentillesse incroyable avec moi.

14 Comments »

  1. Martin 24 mars 2012 at 3 h 01 min - Reply

    Une interview sympa Aala. J’ignorais qu’il y avait des rites de passage au Japon tel que le Seijin no Hi. Ton amie Chisaki est très belle dans son kimono. J’ignorais toutefois qu’un kimono était aussi cher…C’est encore plus cher qu’un robe de mariée.

    A bientôt 🙂

    • tunimaal 24 mars 2012 at 3 h 18 min - Reply

      Oui, moi aussi à la base j’ignorais l’existence de ce genre de cérémonie. Ils en ont une autre à la fin de leur cursus scolaire. Et oui les Kimono coûtent une véritable fortune. Ceux que tu vois sur les photos ne sont pas les plus chers. Il y en à qui valent quelques centaines de milliers d’euros….

      Merci pour Chisaki, je lui transmettrais le compliment, elle sera ravie.

  2. Leslie 25 mars 2012 at 18 h 44 min - Reply

    Intéressant de savoir qu’il y a une cérémonie de passage à la vue adulte! Remarque ça me fait penser à une sorte de Quinceañera en Amérique Latine, genre de passage au stade de jeune femme. Dis donc c’est sa mère qui devait être contente que la petite élève des insectes hehe 😉

    • tunimaal 25 mars 2012 at 19 h 28 min - Reply

      Personnellement j’aime bien ce genre de cérémonie, mais après c’est très symbolique en soit, comme le dit Chisaki dans cette interview, elle ne se sentait pas encore être une adulte.

      Et oui sa maman devait être contente d’avoir plein de convives chez elle 🙂 Il faudrait que je lui demande d’ailleurs.

  3. Kevin 26 mars 2012 at 13 h 14 min - Reply

    Voilà comment des articles que j’apprécie. Tu te rends vraiment compte de la culture japonaise et des différences.

    Je viens d’apprendre quelques chose, je ne savais pas non plus pour ce rite du passage a l’age adulte.

    C’est quelque chose que tout le monde fait au Japon?

    • tunimaal 26 mars 2012 at 15 h 19 min - Reply

      Merci beaucoup pour ton compliment. Cela me fait très plaisir. J’essaye un maximum d’apporter un réel plus.

      Je suis arrivé au Japon en Mai 2011 et je n’y connaissais rien au Japon, donc j’essaye de partager mes découvertes. Etant curieux de nature, je pense que cela me servira.

      Sinon pour répondre à ta question, Oui absolument tout le monde doit passer par là et je trouve cela très intéressant comme cérémonie. C’est dommage que nous n’ayons plus ce genre de choses dans nos pays, même si cela reste plus symbolique qu’autre chose.

  4. said 19 avril 2012 at 15 h 09 min - Reply

    bravo, ton site est génial … trop bien fait !!! c’est trop beau bonne continuation super!!!

    • tunimaal 19 avril 2012 at 15 h 20 min - Reply

      Merci beaucoup 🙂 Cela me fait très plaisir. Je vais presque en rougir ^^

  5. CRABETAN 19 avril 2012 at 16 h 54 min - Reply

    Les japonais sont souvent assez fermés de peur d’avoir honte! La location du kimono ça fait mal mais on a qu’une fois 20 ans!

    • tunimaal 19 avril 2012 at 21 h 43 min - Reply

      Non les Japonais ne sont pas fermés de peur d’avoir honte, ce sont des légendes urbaines ça. Les Japonais ne s’expriment que très peu car pour eux le silence est d’Or. ^^

      Sinon, oui ça fait très cher le Kimono 🙂

  6. ChtiSuisse 14 janvier 2013 at 6 h 02 min - Reply

    Très belle interview
    Elle devrait montrer ses papercrafts !

    • tunimaal 10 mars 2013 at 10 h 07 min - Reply

      Oui j’ai essayé de lui demander mais pas de réponse 🙁

  7. Bubulle 18 avril 2014 at 18 h 08 min - Reply

    Juste un petit commentaire pour te demander quelque chose, je viens de lire le début de l’article sur la présentation de Chisaki, mais au lieu de « externe » et « interne », c’est pas plutôt « extravertie » et « introvertie » ?
    Bref je vais lire la suite de l’article ^^

    • tunimaal 1 juin 2014 at 17 h 31 min - Reply

      Merci pour la remarque 😉

Leave A Response »