Château de Himeji, le château du Héron blanc

Aala 27 août 2015 1
Château de Himeji, le château du Héron blanc

S’il est un château japonais célèbre parmi tous, il s’agit bien évidemment du Himeji-jo connu sous son surnom du Héron blanc. Une visite incontournable au Japon.

Il existe de nombreuses choses à voir et découvrir au Japon, et certaines d’entre elles sont des incontournables, par excellence. Le château de Himeji, de part son Histoire, son architecture et sa prestance en fait définitivement parti.

Himeji-ji, bref historique

C’est en 1333 que Norimura Akamatsu va faire débuter l’Histoire de ce qui deviendra plus tard le château de Himeji, avec la construction d’un fort. Bien plus tard, en 1581, Hideyoshi Toyotomi, fera construire, sur le même site, un château de 3 étages.

C’est en 1601 que Terumasa Ikeda, gendre du Shogun Ieyasu Tokugawa, qui a obtenu le contrôle du lieu, entreprendra la construction du château avec un donjon de 5 étages accompagné de trois tours de plus petites tailles, étant donné que le positionnement du château était stratégique pour le Shogunat de Tokugawa. Cette nouvelle construction pris en tout huit ans et c’est donc en 1609 que fut achevé le Himeji-jo (姫路), aussi appelé Shirasagi-jo () – « Le héron blanc ». Il doit ce surnom à couleur blanche mais aussi sa posture qui vue de loin donne l’impression d’un héron blanc posé en haut de la colline.

Lors de la restauration de Meiji (1868), et après l’abolition du système féodal, le Himeji-jo fut vendu aux enchères et devait être destiné à être démantelé. Mais, le coût astronomique d’une telle opération sauva cette construction qui deviendra mythique avec le temps.

Miraculeusement, et contrairement à de nombreux autres sites historiques à travers le Japon, le château de Himeji a résisté aux tremblements de terre, typhons, incendies, … et même à la Seconde Guerre Mondiale, puisqu’il ne fut pas directement bombardé. Il fait ainsi parti des 12 châteaux japonais d’origine toujours en état, mais il aussi été classé comme étant un trésor national ainsi qu’au patrimoine mondial de l’UNESCO, et ce depuis 1993.

Il est tellement populaire qu’il est considéré comme étant le plus beau des châteaux japonais et le plus représentatif de l’époque. On le voit régulièrement apparaître à la télévision, notamment au travers de films.

La visite du château d’Himeji

Outre le fait qu’il soit très prisé par les japonais, comme les touristes étrangers, durant la période des Sakura, le château de Himeji attire la foule quotidiennement, à tel point que l’entrée, pour des raisons de sécurité est limité à 15.000 visiteurs par jour.

Il est possible d’accéder aux environs du château gratuitement et de pouvoir ainsi l’admirer d’en-bas. Par contre, si vous voulez en faire le tour, vous approcher du donjon principal et même grimper les escaliers étroits et voir l’intérieur de ce bâtiment mythique, il vous faudra payer 1.000 pour y accéder. La visite vaut largement le coup d’oeil et offre une magnifique plongée dans l’Histoire du Japon. Et une fois que vous aurez atteint le sommet, vous pourrez prier au sanctuaire présent dans la salle, comme le font les japonais, et admirer la vue sur la ville située en contrebas.

La visite intérieure, même avec la foule présente, vaut le coup d’oeil afin d’admirer la simplicité du lieu mais aussi sa complexité qui en fait un véritable labyrinthe destiné à perdre les ennemis et les ralentir en cas d’éventuelle attaque.

Entre avril 2010 et le 27 mars 2015, le château d’Himeji a subit d’importantes rénovations destinées à le maintenir en bon état. Ces opérations ont coûtées la bagatelles de 2,4 Milliards de Yens.

Pour bien profiter de la visite du lieu, prévoyez environ une demi-journée sur place, qui vous permettra de vous balader tranquillement dans l’enceinte et les allées avoisinantes, et même de faire un tour aux jardins Kokoen qui jouxtes le château.

Comment se rendre sur place

Si vous désirez aller visiter le château de Himeji, il vous suffira de vous rendre à la gare de Himeji, par trains, et ensuite de prendre la sortie de la station en direction du château. Vous le verrez au loin. Vous pourrez opter pour le bus vous menant devant l’entrée principale ou bien pour une marche à pied de 10/15 minutes environ.

Définitivement, de part son Histoire, sa symbolique, son aura et sa prestance, le château de Himeji est un des incontournables à visiter au Japon.

Retrouvez le château de Himeji sur Google Maps

Adresse: 68 Honmachi, Himeji, Hyogo Prefecture 670-0012

Site Web: http://www.city.himeji.lg.jp/guide/castle/

One Comment »

  1. Nanami 27 août 2015 at 11 h 48 min - Reply

    J’ai pu visiter le château de Himeji lorsque j’étais au Japon récemment :) C’est vraiment une très belle construction, très impressionnante vue du bas avec son socle de pierre en trapèze. Pour la visite, il me semble qu’il faut rajouter seulement 90 yens de plus aux 1000 yens pour pouvoir accéder aux jardins.
    J’ai été un peu déçu de la visite intérieure car je ne pensais pas que le château allait être vide ^^’ J’imaginais voir quelques costumes d’époques, reproductions etc. Mais le bon point c’est qu’on se concentre sur l’architecture du château, sur ses énormes piliers en bois et sur la vue qu’offre le Himeji-jo depuis son dernier étage. Par contre, il y avait énormément de monde, on piétinait ^^’

    J’ai trouvé ça très chouette de voir le château au loin en sortant de la gare de la ville ! Nous avions choisi d’y aller à pied en prenant les passages couverts sur la droite de la grande rue. Nous y avons découvert un superbe restaurant de ramen d’ailleurs ! « Koba and more » pour les intéressés 😉 Les plats étaient excellents, l’accueil également. Le cuisinier (qui s’appelle Koba) est passionné de jazz et parle bien anglais. C’était vraiment une très belle découverte !

    Merci pour cet article ! Bonne journée ^^

Leave A Response »