Ces choses auxquelles on s’habitue au Japon et que l’on ne retrouve pas chez nous

Aala 7 janvier 2015 16
Ces choses auxquelles on s’habitue au Japon et que l’on ne retrouve pas chez nous

Lorsque l’on vient au Japon, très rapidement on s’habitue à certaines coutumes locales et on prend certaines habitudes que l’on perd difficilement en rentrant chez nous. En voici quelques unes.

A force de vivre au Japon, on peut prendre certaines habitudes de vie, et lorsque l’on part dans un autre pays, aussi bien pour rentrer chez soit que pour voyager ailleurs, on se rend vite compte que certaines de ces habitudes nous manques. Ici, j’essaye de lister les principales choses que l’on voit au Japon et qui peuvent nous manquer en partant. Certaines de ces choses font d’ailleurs parties des choses qui manquent le plus aux étrangers après un voyage au Japon.

Je réside au pays du soleil levant depuis Mai 2011, et depuis cette période, j’ai eu l’opportunité de rentrer en France et en Tunisie à 2 reprises (2 mois en Mai/Juin 2012 et 1 mois en Août 2014). A chaque fois, il m’a fallu plusieurs jours pour me réhabituer et subir ce fameux choc culturel inversé. Et il est dû aux nombreuses choses que l’on voit au Japon mais rarement, voir pas du tout, ailleurs.

Ces habitudes que l’on prend au Japon et qu’on n’a pas chez nous

Voici donc une liste non exhaustive des choses de la vie quotidienne qui pourront vous faire subir un choc culturel inversé en rentrant chez vous:

– que l’on vous emballe vos courses dans plusieurs emballages: acheter un pain au Japon et on vous l’emballera dans un sachet, puis un autre et encore un autre…. On ne lésine pas sur l’emballage et ce n’est pas toujours positif.

– oublier de fermer la porte d’entrée de chez vous et pensez que ce n’est pas grave: chose courante au Japon, après tout, les vols ne sont pas légion par ici.

– ne pas avoir de serrure ou cadenas à votre boîte aux lettres et ne pas s’en soucier: cela à toujours été mon cas depuis que je suis ici, et je n’ai jamais eu de souci, même lorsque des colis importants étaient déposés dans ma boîte aux lettres.

les policiers sont polis, gentils et ils vous aident: quand on croise des policiers au Japon, on a plus tendance à être rassuré qu’à avoir peur, ce qui n’est pas le cas de tous les pays.

– ne plus faire attention si les billets de banques sont faux ou pas, il n’y en a pas au Japon: une habitude que l’on prend très facilement.

– laissez votre moto, voiture, vélo devant un magasin, les clés sur le contact ou sans antivol et ne pas avoir peur: on ne vole pas au Japon, du moins pas beaucoup.

– réserver une table au Starbucks avec votre I-phone: rien de plus simple et cela vous évite de faire la queue pour avoir un endroit où vous asseoir, posez simplement votre téléphone sur la table et allez passer commande.

– aller aux toilettes d’un café et laisser votre ordinateur sur la table sans aucune crainte: combien de fois j’ai fait cela sans aucune crainte, en laissant l’ordinateur grand ouvert…

– ne jamais compter la monnaie que l’on vous rend après vos achats: ça ne servirait à rien, on vous rend toujours le montant exact, et en plus c’est compté devant vous.

– ne jamais contrôler la qualité d’un produit que l’on achète, ils sont tous de bonne qualité: vous pourriez presque acheter les yeux fermés.

– ne pas faire attention aux voitures lorsque l’on traverse: les chauffards ne sont pas légion par ici.

– toujours pieds-nus à la maison: et ce en toutes circonstances.

– ne jamais demander « qui est-ce? » avant d’ouvrir la porte à quelqu’un qui sonne: on ouvre tout simplement.

– trier vos poubelles selon des codes précis et respecter un calendrier pour savoir quand les jeter: tout est codifié, planifié au détail près.

– ne plus perdre de temps à choisir ses fruits et légumes, ils sont tous de bonne qualité: vous arrivez dans le rayon, vous prenez et vous partez payer, tout simplement.

– ne pas négocier les prix, ils sont fixes: rien à y faire c’est comme ça

– entendre « Sumimasen » en permanence: tout le temps, à toutes les sauces et pour n’importe quelle raison.

s’entendre dire « sumimasen » sans arrêt: à force d’entendre les gens autour de vous le dire, vous faites de même. Et quand vous rentrez dans votre pays vous gardez cette habitude, du moins les premiers jours.

– entrer dans un magasin et sans cesse entendre « Irrashaimase »: vous n’y échapperez pas à ce « Bienvenue » et il vous manquera une fois parti du Japon.

– oublier ce qu’est un conflit, au Japon on n’en fait pas, et encore moins en public: on reste calme et poli et on garde son sang froid.

– pas besoin de faire attention au papier toilettes dans les WC, il y en a toujours et souvent les toilettes sont électroniques (washlet): un véritable luxe qui évite bien des désagréments.

– faire confiance à la météo qui te dit à quelle heure il va pleuvoir, faire beau, y avoir du vent, …: tu sais tout avec précision, et la fiabilité est au rendez-vous.

– le matin, regarder par la fenêtre pour voir si les japonais emportent un parapluie avec eux et donc savoir si tu dois en prendre un: encore mieux que la météo.

– ne pas s’inquiéter du fait de ne pas avoir de parapluie lorsqu’il pleut, tu peux en acheter presque n’importe où, notamment dans les Konbini

– faire ses courses au quotidien et non plus à la semaine, et tout acheter en petit quantité: on consomme à l’instant et non plus en emmagasinant.

– manger souvent au restaurant ou dehors car c’est plus pratique et souvent moins cher

– ne pas manger et boire en marchant dans la rue: on y est un peu forcé par le fait qu’il n’y ait pas de poubelles. Et ça nous permet d’éviter de faire un Gaijin Smash.

– rentrer dans les magasins juste pour regarder et ne pas avoir ce sentiment d’être obligé d’acheter quelque chose: finit les achats compulsifs basés sur la honte de sortir sans rien acheter.

– penser qu’une ville propre est une normalité: et ça devrait l’être au final.

– avoir des distributeurs automatiques à chaque coin de rue: un luxe qui arrange vos envies de dernières minutes.

– ne plus penser que les produits pas chers son de mauvaise qualité, parce que dans les 100 Yen shop ça n’est pas le cas: la qualité au Japon n’a pas de prix, elle est accessible à tous et à tous les budgets.

– penser qu’à la télévision on ne parle que de nourriture, que les émissions sont très (trop) colorées et flashy et que les programmes ne sont pas de si bonne qualités

– pensez que toute la nourriture est de bonne qualité et saine

– les transports en communs, en plus d’être propre, sont toujours à l’heure

– il est normal de voir des personnes âgées en très bonne santé et faire du sport le matin

– s’incliner quand on parle à quelqu’un au téléphone: une habitude que l’on prend plus vite que l’on ne croit.

– attendre patiemment son tour pour monter ou sortir du train

– ne jamais entendre de klaxon de voiture dans les rues

– attendre sur la gauche lorsque l’on emprunte des escalators, ou sur la droite à Osaka: et tout le monde se prête au jeu

– garder vos déchets dans un sac, lorsque vous êtes dehors, et les jeter une fois chez vous: on ne jette rien par terre.

– attendre que le petit bonhomme devienne vert avant de traverser: pas toujours le cas pour tous, mais parfois on s’y fait.

– faire la queue pour tout et n’importe quoi, même le KFC pour Noël: on n’aime pas mais on la fait quand il le faut.

– penser qu’il est normal que l’on s’incline devant vous lorsque l’on vous sert

– vous promener dans la rue avec votre portefeuille dans la poche arrière de votre pantalon, qui dépasse amplement et n’avoir aucune crainte

– marcher seul la nuit, tard, et ne pas se sentir en danger

– ne pas fumer dans la rue en marchant

– payer ses impôts, son électricité, sa facture de téléphone, son eau, son gaz, … au conbini du coin à 3 heures de matin

– voir le livreur vous livrer à l’heure et tout de même s’excuser de vous avoir fait attendre

– pouvoir acheter un bento au Konbini et le consommer chaud sur place: quel luxe franchement que d’acheter quelque chose dans un magasin et que l’on vous propose de vous le chauffer et que l’on vous fournisse en plus des baguettes ou couverts en plastiques pour le consommer de suite.

– commander un produit sur Internet et le recevoir le jour même ou le lendemain

– ne pas avoir de contrôleurs dans les trains locaux: tout est automatisé et on ne fraude pas au Japon, alors il n’y a pas de contrôleurs sur les lignes locales, et puis vu le nombre de passagers, il serait impossible de les contrôler.

Il y a tellement de choses pour lesquelles on s’habitue plus ou moins au Japon et qui nous font vivre un choc culturel inversé lorsque l’on quitte ce pays et que l’on rentre chez soit. Et vous, en voyez vous d’autres?

16 Comments »

  1. skypart 7 janvier 2015 at 16 h 59 min - Reply

    Je rajouterai:
    – pouvoir manger, tard, un petit plat frais acheté dans un conbini après avoir fait une soirée bien arrosée (ou modérément),
    – ne pas avoir de mégot qui traîne dans les rues,
    – dormir dans les trams de métro sans se faire déranger et ne rien risquer pour ses bagages (et aussi se faire un ami d’épaule qui partagera avec vous votre sommeil),
    – accéder à un building, aller au dernier étage sans contrainte pour admirer la vue,
    – avoir une petite musique à chaque feux rouge pour indiquer que l’on peut traverser. Et dans le même genre, les différentes musiques de chaque stations de métro de la ligne JR.
    – que la caissière dit à chaque fois « bonjour », « merci », « au revoir », et encore « au revoir »
    – avoir le temps de faire l’appoint en caisse,
    – se faire aider à trouver son chemin et même accompagner alors que la personne n’allait pas dans le même sens,
    – avoir le choix de plusieurs boissons dans les distributeurs,
    – manger un hamburger fait à l’instant dans un McDo et non préparé à l’avance même durant les heures de rush,
    – avoir sa baignoire qui se rempli automatiquement et qui conserve la température inqiqué,
    – les tempuras
    – rentrer chez soi et dire « Tadaima ! » et entendre « Okaeri ! »

    • tunimaal 7 janvier 2015 at 17 h 21 min - Reply

      Ah oui, il y a tellement de choses (parfois des petites choses) que l’on pourrait rajouter ^_^

  2. Yosuke (farid) 7 janvier 2015 at 19 h 50 min - Reply

    Moi je suis tombé amoureux du japon a 10 ans et j’ai réalisé mon rêve il y a quelques mois a mes 25 ans

    J’en suis revenu plus heureux que jamais UN AUTRE MONDE

    Il y’a tellement de choses improbable et genialisime une culture unique et savoir vivre inimitable enfin bref il ne suffi pas de quels que ligne pour décrit ce pays magic

    Il faut y aller !!!!! 2016 de retour au Japon !!!!!

    • tunimaal 8 janvier 2015 at 18 h 08 min - Reply

      Alors bon voyage en 2016 😉

  3. BlackStoneD 8 janvier 2015 at 14 h 14 min - Reply

    Nous rentrons, il y a deux jours, de 4 semaines au Japon. C’était notre troisième voyage, l’effet de surprise s’estompe un peu.
    Je suis d’accord avec la plupart de tes points ainsi que de ceux de #skypart, sauf que pour avoir sa baignoire qui se remplit automatiquement, il faut lire et comprendre les kanji, ce qui n’est pas mon cas.

    l’une de mes plus grandes hontes, c’est, dans l’appartement de mon fils, d’avoir mis l’alarme en route au lieu d’ouvrir le porte au livreur.
    résultat : vigiles et flics dans l’appart dans les 10′.
    tout s’est bien terminé, maintenant je sais qu’il ne faut pas appuyer sur certains boutons, mais que la sécurité est bien assurée.

    • tunimaal 8 janvier 2015 at 18 h 10 min - Reply

      Hé bien dis-donc ce sont de sacrées mésaventures haha ^_^

  4. ben 13 janvier 2015 at 16 h 51 min - Reply

    « – payer ses impôts, son électricité, sa facture de téléphone, son eau, son gaz, … au conbini du coin à 3 heures de matin »
    celui la cest le meilleur je trouve xD

    • tunimaal 17 janvier 2015 at 10 h 07 min - Reply

      J’avoue qu’il est pas mal ^_^

  5. Alec 14 janvier 2015 at 0 h 44 min - Reply

    Relire ce genre de trucs voilà ce qui me donne envie de retourner au Japon. Par contre, beaucoup dans cela sont identiques qu’ici au Canada. Par exemple, enlever ses chaussures dans la maison. Par contre, je connais des gens qui ne le font pas chez eux, mais chez moi c’est très important ! Beaucoup de trucs sinon sur la sécurité sont semblables et je me dis que je suis un peu insoucieux, car ce n’est pas des éléments que je penserais si je vais en voyage, car pour moi c’est tout naturel donc je suis mieux de continuer à aller qu’au Japon comme cela je suis certain de pas avoir de problèmes haha.

    • tunimaal 17 janvier 2015 at 10 h 09 min - Reply

      Oui, en effet, pour avoir vécu un an au Canada, il y a des choses qui se rapprochent du Japon là-bas.

  6. Alec 14 janvier 2015 at 4 h 36 min - Reply

    Sinon j’y repense et tu as parfaitement raison. Quand on revient ça nous manque les petits détails comme les mots de bienvenue à la rentrée des magasins. Au Japon et au retour, je me suis aperçu que j’étais beaucoup Japonais et que ce genre de petits détails me rendaient vraiment heureux. Sinon très bon blogue et très bon article comme toujours.

    • tunimaal 17 janvier 2015 at 10 h 09 min - Reply

      Merci pour ton retour d’expérience 😉

  7. Claudia Trudeau 5 février 2015 at 12 h 22 min - Reply

    Wow…. Alors là, déjà que le Japon me fait rêver.. Avec tout ce que je viens de lire, ça bouillonne en moi !

    p.s : c’est la première fois que je prends VRAIMENT le temps d’explorer ton blog et je dois te lever mon chapeau… c’est une vraie mine d’or et c’est VRAIMENT, vraiment intéressant !!!

    Claudia

    • tunimaal 6 février 2015 at 9 h 57 min - Reply

      Merci pour le compliment 😉

  8. Arlé' 5 juin 2015 at 14 h 42 min - Reply

    Je lis quelques trucs sur le Japon en ce moment, (en me motivant au quotidien pour l’apprendre. ^^) et souvent comme après la culture de ton article, j’ai vraiment l’impression que là-bas, au niveau civilité, qualité de vie, santé, c’est le paradis! ._.
    ça a toujours été un rêve de pouvoir aller là-bas, mais après ton article, ça donne davantage envie!
    Sinon, je connais ton blog depuis quelques temps, je lis tes articles en passant quelques fois et j’adore toujours autant.
    Bravo et bonne continuation! :3

    • tunimaal 6 juin 2015 at 7 h 58 min - Reply

      Attention, c’est loin d’être un paradis non plus, c’est un pays comme un autre, avec ses avantages et ses inconvénients. Rien n’est parfait ici, loin de là, il y a juste des choses que l’on ne trouve pas ailleurs. 😉

Leave A Response »