Kegon no taki, la plus belle cascade de Nikko

Aala 23 octobre 2015 0
Kegon no taki, la plus belle cascade de Nikko

La cascade de Kegon est définitivement la plus belle chute d’eau de la région et l’une des plus sublimes du Japon, dans un cadre des plus naturels qui vous permettra de profiter du paysage avoisinant.

Lorsque l’on parle de Nikko, vient de suite à l’esprit du voyageur au Japon le sanctuaire Toshogu et c’est normal étant donné la beauté du lieu, son aspect culturel et le fait qu’il soit classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Et pourtant ce n’est pas le seul endroit empli de charmes dans les environs, loin de là. Il suffit de se rendre dans les hauteurs de la montagne pour tomber sur le lac Chuzenji et ses environs, par exemple, et notamment la cascade Kegon qui est de toute beauté.

Les plus belles chutes de Nikko … et du Japon (ou presque)

Il y a plusieurs cascades dans les environs de Nikko mais Kegon no Taki (華厳), la cascade de Kegon, est de loin la plus belle de toutes avec son cadre naturel, sa forme toute droite et son volume d’eau débité qui font le charme de ces chutes d’eau.

Culminant à pas moins de 97 mètres de hauteurs pour 7 mètres de large, elle n’est pas la plus grande chute d’eau du Japon, contrairement à ce que l’on peut parfois lire, puisqu’il faut regarder du côté d’autres cascades comme Hannoki no Taki, Nachi no Taki ou encore Shomyo no Taki. Mais, Kegon no taki reste parmi quelques une les plus élevées de l’archipel nippon et surtout elle est considérée, par les japonais, comme faisant parti des trois plus belles cascades du Japon avec Nachi no Taki (préfecture de Wakayama) et Fukuroda no Taki (préfecture d’Ibaraki).

La cascade Kegon est formée au lac Chuzenji qui est la source même de la rivière Daiyagawa et elle est localisée à une altitude de 1.170 mètres.

Outre sa beauté incontestable, la cascade de Kegon est aussi réputée comme étant un lieu apprécié par les jeunes japonais désirant se suicider en couple. En effet, les suicides romanesques sont l’un des « attraits » de l’endroit et ceci est souvent conté un peu de partout, donnant une mauvaise réputation à cette chute d’eau. La beauté du lieu irait parfaitement avec cet acte de fin de vie des amoureux. Il y aurait eu environ 200 suicides de jeunes couples japonais jusqu’au début du XXème siècle puis quelques uns, de manière sporadique, depuis.

D’où l’observer

Une fois arrivé sur place, vous verrez qu’il n’existe pas un grand nombre de spots pour l’observer, toutefois certains peuvent vous donner une autre perspective sur le lieu et ses environs. Voici donc les différents observatoires :

  • En haut des chutes : dès votre arrivée sur place vous pourrez voir la cascade depuis les hauteurs avoisinantes et ce gratuitement. Entre la vue localisée le long de la barrière en bois et celle en bas des escaliers de la plateforme, vous aurez de belles vues directement sur la chute.
  • La plateforme en bas des chutes : ici il vous faudra prendre un ascenseur payant (550 Yens pour un adulte / 300 Yens pour un enfant, ouvert de 08H00 à 17H00). Celui-ci vous descendra 100 mètres plus bas et vous permettra de vous retrouver face-à-face avec la cascade de Kegon
  • Depuis les hauteurs : en vous rendant à Akechi-dera et en empruntant le téléphérique vous pourrez accéder à une vue sur la cascade de Kegon avec le lac Chuzenji en fond. Certes la vue est plus petite et moins proche mais elle offre un cadre d’ensemble tout simplement magnifique, certainement le plus beau de tous.

Les chutes de Kegon se visitent tout au long de l’année même si la période des Momiji en automne est la plus prisée du fait que les environs tournent au rouge avec les feuilles d’érables changeant de couleur. Un petit conseil, visitez cette cascade le matin, le soleil se couchant derrière la cascade, ceci vous évitera le contre-jour.

Comment se rendre sur place

Le moyen le plus simple de se rendre sur place est de prendre le bus qui part depuis la station de Nikko (où différents autres endroits dans la ville) et qui parcoure les 20 kilomètres qui vous séparent de ces chutes d’eau. Celui-ci parcourra les quelques dizaines de courbes intenses vous menant au sommet tout en vous offrant une superbe vus sur les environs.

Descendez à la station Chuzenji-Onsen et marchez moins de 5 minutes jusqu’à la cascade. Comptez environ 40/50 minutes pour le trajet en bus et un tarif de 1.150 Yens. Faites attentions aux horaires de bus pour repartir.

Le trajet vous menant jusqu’aux chutes de Kegon, depuis Nikko, est parsemé, dans la montée comme la descente, de pas moins de 48 courbes intenses, numérotées et qui donnent une belle vue sur les environs. Ceux qui le désirent peuvent se rendre sur les hauteurs en louant une voiture et en prenant le temps de s’arrêter aux quelques spots prévus à cet effet le long du trajet.

Lors de votre visite à Nikko, et même si le brouillard est de la partie, aller observer Kegon no Taki, la plus belle cascade de la ville vaut vraiment le détour.

Retrouvez la cascade de Kegon sur Google Maps

Site web : http://kegon.jp/sub5.html

Leave A Response »