CAP 10000 JAPON : départ le 1er avril 2015, ça avance

Aala 21 octobre 2014 26
CAP 10000 JAPON : départ le 1er avril 2015, ça avance

Et voila, le 12 janvier 2015 je vais partir pour un tour du Japon à pied sur 10,000 km, pendant un an et demi, au moins, et avec beaucoup d’objectifs. Je suis proche du grand départ et beaucoup de choses se précisent, les voici.

LE DEPART DU PROJET EST REPORTE AU LUNDI 11 JANVIER 2016 A CAUSE DE LA RUPTURE DU LIGAMENT CROISE DE MON GENOU DROIT.

C’est à grand pas que la date de mon départ pour le projet CAP 10000 JAPON – tour du Japon à pied approche. Ce sera le 1er avril 2015 à 08H00, depuis l’île de Hateruma, au Sud de Okinawa (le point le plus au Sud accessible sur l’archipel nippon). A ce moment là, j’effectuerai mes premiers pas de la marche. Et cet endroit sera aussi le point de retour de ma marche, 10,000 km plus tard.

3 ans que je me prépare…

C’était en octobre 2011, cela faisait 7 mois que j’étais en PVT Japon, et je me cherchais un nouveau défi. C’est à ce moment là que j’ai entendu parler de Jean Béliveau, ce Canadien qui venait tout juste de finir un tour du monde à pied de 11 ans.

A ce moment là, j’ai eu l’idée de me lancer dans ce genre d’aventure aussi folle mais passionnante. Et je me suis donc lancé le défi de faire le tour du Japon à pied. C’est d’ailleurs pour cela que je suis revenu avec un visa étudiant au Japon, afin d’apprendre le japonais pendant 2 ans.

Depuis ce mois d’octobre 2011, je me prépare donc minutieusement pour cette grande aventure qui va bientôt commencer.

Bannière Cap 10000 Japon

Des entraînements grandeur nature…

Vouloir partir à pied sur une longue distance c’est bien, mais cela demande d’avoir un minimum d’expérience et d’entraînements, sinon de mauvaises surprises. C’est pourquoi j’ai effectué différentes marche à pied.

Au début, j’ai effectué le Yamathon, puis un autre tour de la Yamanote Line à pied. Puis j’ai marché de Tokyo à Yokohama, avant de refaire la Yamanote Line à pied et de nuit (cette Yamanote Line est un véritable défi pour moi).

Ensuite, je me suis lancé dans des marches plus longues, plus intenses et plus révélatrices du défi qui m’attend. C’est là que j’ai fait Tokyo – Mont Fuji à pied, ou bien encore Tokyo – Nikko et enfin Tokyo Fukushima à pied. Des marches très intenses et qui m’ont permis de bien progresser.

Avec beaucoup de leçons à en tirer…

Grâce à ces marches effectuées, j’ai pu apprendre beaucoup de choses. Par exemple, je sais que dans l’idéal il faut que je marche 20 km par jour afin de ne pas trop user mes jambes et mes pieds et surtout de profiter un maximum des choses et des gens qui m’entourent.

J’ai aussi appris sur la composition de mes affaires durant la marche, les matériel nécessaire à la bonne prise de photos et vidéos, la gestion de mes temps de repos, … Je sais par exemple qu’il me faut absolument avoir un appareil photo de petite taille et toujours à portée de main si je veux être réactif et ne rien manquer. Je sais aussi qu’il me faut une petite bassine légère qui me permettra de relaxer mes pieds dans un bain d’eau après quelques heures de marche intense, …

J’ai appris beaucoup de choses grâce à ces marches diverses et variées, mais aussi grâce aux nombreux livres que j’ai lu sur le sujet. J’ai lu le livre de Jean Béliveau « L’homme qui marche » ou bien encore celui de Alan Booth « The Roads to Sata » (Alan Booth a effectué une marche de plus de 3000 km du Nord au Sud du Japon dans les années 70), et ceux-ci m’ont appris beaucoup de choses. Notamment qu’il me faut prévoir une bonbonne d’oxygène au cas où je serais amené à traverser un tunnel assez long, ou bien aussi que la présence d’ours n’est pas à négliger dans la nature et qu’il faut que je me prépare avec du matériel adéquate (cloches, spray répulsif, …).

Cap 10000 Japon tour du Japon à pied (7)

Un tracé qui commence à se dessiner…

Ces derniers temps, j’ai commencé à travailler en détail sur le circuit que je vais suivre pendant la marche. Le but n’est pas d’avoir tout le circuit de préparé, mais plutôt les grandes lignes et de me laisser la possibilité de m’adapter au quotidien par la suite. Toutefois, je vais quand même avoir certaines contraintes, notamment d’un point de vue météorologique. Il faut dire que la météo au Japon est parfois capricieuse.

Carte tracé CAP 10000 JAPON

C’est d’ailleurs pour cela que le 1er avril je partirais de Hateruma à Okinawa, car le climat y est chaud à cette période de l’année et me permettra d’éviter les neiges potentiellement présentes au Nord du Japon, notamment à Hokkaido (l’hiver japonais peut-être rude, surtout par là-bas). D’ailleurs, c’est aussi pour cela que dans la « phase aller » de la marche (Okinawa à Hokkaido) je passerai par la partie Ouest du Japon, afin d’y marcher essentiellement pendant le printemps et l’été. Cela m’évitera d’avoir à faire avec les fortes neiges qui peuvent tomber là-bas en hiver.

Je me suis aussi donné comme objectif d’atteindre Hokkaido et d’en faire le tour avant la fin du mois d’octobre, toujours dans le but d’éviter les fortes neiges. Ceci me laissera donc 9 mois et demi pour boucler entièrement la « phase aller » de la marche.

Enfin, en empruntant ce circuit, cela me permettra aussi d’éviter les fortes humidités qui sévissent au Sud et au centre du Japon et aussi les principaux typhons qui frappent ces régions tous les ans. L’été au Japon n’est pas toujours facile non plus.

Dernier point concernant le tracé, celui-ci va comprendre beaucoup de voyages en ferry car le Japon est composé de beaucoup d’îles et que je compte en visiter un maximum. J’ai opté pour le ferry, par rapport à l’avion, car ce dernier donne l’avantage de partir d’une côte et d’arriver à une autre côte, et non pas en plein milieu des terres.

Une marche documentée…

C’est un projet unique, que je vais effectuer une fois dans ma vie et que j’ai envie de partager. Je me dis que ça serait vraiment dommage de partir expérimenter cela et de ne pas le partager avec vous pendant et après. C’est une belle occasion de découvrir le Japon autrement, aussi bien pour moi que pour vous.

C’est pourquoi, j’ai pris la décision de documenter un maximum cette marche. Je prendrais des photos, des vidéos et je publierai des récits, tout au long de la marche, aussi bien sur le blog que sur les réseaux sociaux.

J’ai décidé qu’à la fin de la marche, je publierai (en autoédition dans un premier temps) un livre de récits et un livre de photos. En plus de cela, je réaliserai un film / documentaire. Le but étant de vous faire partager toute cette expérience comme si vous y étiez.

Aussi, durant la marche, je publierai donc des photos sur les réseaux sociaux, et avec l’aide de l’ami Charles (vous savez, celui qui fait les vidéos 2 MIN JAPAN) je publierai, une fois par mois, une web-série sur la marche et son avancé.

Enfin, à chaque préfectures du Japon où je me rendrai (elles sont au nombre de 47), j’irai à la rencontre des locaux et je ferai une interview, au moins, d’un(e) japonais(e) en lui posant 5 ou 6 questions, qui seront toujours les mêmes. Le but étant de relever les particularités de chaque région du Japon au cours d’un documentaire attractif.

Le but final étant de partager un maximum de contenus avec vous, afin que vous viviez cette marche de l’intérieur, comme si vous y étiez, comme si vous l’expérimentiez avec moi.

Je vais avoir besoin de matériel … et de votre aide

Pour documenter au maximum cette marche, j’ai décidé de prendre un chariot de randonneur qui pourra transporter jusqu’à 40 kg de matériel, sans que je n’ai à le supporter sur mes épaules. En plus de ce chariot, je vais avoir besoin de matériel photos et vidéo (appareil photo hybride, action camera de type GoPro, caméra, …) mais aussi de matériel de qualité pour faire les partages et montages (ordinateur portable léger et robuste, disque dur externe, logiciels de montage, …).

Cap 10000 Japon tour du Japon à pied (9)

Tout ceci à un coût, et pas des moindres, mais le partage est une chose essentiel de cette marche, et j’y tiens vraiment.

C’est pour cela, que j’aimerai vous demander votre soutien. En effet, je viens de lancer une opération de crowdfunding dont le but sera de lever des fonds nécessaire pour payer le matériel dont je vais avoir besoin pour créer du contenu de qualité que je vais ensuite pouvoir partager avec vous (photos, vidéos, livres, …). Si mon projet vous intéresse et que vous voulez le soutenir, outre le fait que cela me fera plaisir et me motivera encore plus, cela permettra aussi d’avoir de nombreux partages de contenus avec vous tout au long de cette marche et de vous faire découvrir le Japon de l’intérieur et au quotidien, au travers d’une aventure unique en son genre.

Donc, si vous voulez soutenir ce projet, un peu fou, mais surtout unique, vous pouvez le faire au travers de cette campagne de crowdfunding par ici : http://fr.ulule.com/cap-10000-japon/ Vous pouvez aussi soutenir ce projet en partageant l’opération et tout ce qui va avec, autour de vous, via les réseaux sociaux. Je vous en serais infiniment reconnaissant.

Cap 10000 Japon tour du Japon à pied soutien

Et pourquoi pas des sponsors ?

C’est une option que j’envisage sérieusement, dans le but d’avoir plus de fonds et du matériel de qualité. Je suis à l’heure actuelle en train de négocier avec des sponsors, dont certains sont très importants.

Mais une chose me « chiffonne » un peu, c’est que je risquerai de perdre ma liberté de mouvement avec certains sponsors. En effet, certains sponsors (pas tous, mais certains) vont absolument vouloir contrôler plusieurs aspects de la marche et pourraient vouloir me priver de certaines choses (il ne serait pas impossible qu’un sponsor potentiel me dise « tu ne passes pas par la préfecture de Fukushima car elle a une mauvaise image »). Et ça, je n’en veux pas, mais alors pas du tout. Je veux être libre de mes mouvements, pouvoir aller où je veux aller et quand je le veux, pour découvrir les choses à mon rythme et pouvoir les partager avec vous après.

Je ne dis pas que je n’aurais pas de sponsors, loin de là. J’en aurais même très probablement. La chose que je dis, c’est que je vais trier les sponsors sur le volet, faire extrêmement attention à qui ils sont, qu’est-ce qu’ils représentent exactement et ce qu’ils veulent concrètement. Je suis prêt à refuser de gros sponsors si la condition « gagnant / gagnant / gagnant » n’est pas prise en compte. C’est-à-dire que je veux que le sponsor ait quelque chose à y gagner (visibilité par exemple), que moi aussi j’ai quelque chose à y gagner (matériel et fonds) et que vous aussi (contenus de qualité et partages en nombre). C’est quelque chose sur laquelle je ne badinerai pas.

C’est pourquoi, je suis ouvert au sponsoring, mais pas n’importe lequel. D’ailleurs, si vous avez des idées ou mêmes des contacts, n’hésitez pas à me le faire savoir.

Merci beaucoup à toutes et à tous pour votre soutien sans faille depuis le début et il me tarde de partir pour ce tour du Japon à pied qui commencera donc le 1er avril 2015 à 08H00 à Hateruma.

26 Comments »

  1. Jordane 21 octobre 2014 at 17 h 11 min - Reply

    Je te soutiens l’ami, je ferais un partage régulier de ton projet sur mes réseaux sociaux, car je sais ce que c’est un projet comme celui-ci en crowdfunding, et c’est du boulot !

    J’aime pas dire bon courage, mais là, je t’en souhaite !
    Ca va vite arriver ! Beau projet en tout cas !

    • tunimaal 20 novembre 2014 at 6 h 34 min - Reply

      Merci beaucoup l’ami 😀

  2. Cacao 22 octobre 2014 at 9 h 22 min - Reply

    J’ai hâte de pouvoir suivre les avancés de ton projet. C’est vraiment intéressant. Merci pour ton blog, j’aime tout particulièrement lire tes articles.
    Bonne continuation.

    • tunimaal 20 novembre 2014 at 6 h 45 min - Reply

      Merci beaucoup pour ton soutien 😀

  3. Julie 24 octobre 2014 at 2 h 23 min - Reply

    Quel projet !!! J’ai hâte de voir ça..Bon courage pour la collecte

    • tunimaal 20 novembre 2014 at 6 h 45 min - Reply

      Merci beaucoup

  4. Franck 26 octobre 2014 at 12 h 55 min - Reply

    Bonjour,

    Bonne réussite pour ce projet. je vis en Asie (au Vietnam) depuis de longues années et je n’ai jamais eu l’occasion de me rendre au Japon alors que beaucoup de personnes me font des retours positifs sur ce pays.

    • tunimaal 20 novembre 2014 at 7 h 12 min - Reply

      Bah il ne te reste plus qu’à venir 😉

  5. Mat 27 octobre 2014 at 15 h 49 min - Reply

    Un projet de malade qui fait rêver! Compte sur moi pour relayer le projet et tes publications!

    • tunimaal 20 novembre 2014 at 7 h 22 min - Reply

      Merci beaucoup l’ami 😉

  6. brahim 5 novembre 2014 at 8 h 31 min - Reply

    je trouve que ton projet est magnifique, j’ai hâte de voir !!!!
    ganbatte !!!! :)

    • tunimaal 20 novembre 2014 at 7 h 34 min - Reply

      Merci beaucoup Brahim

  7. Tulio 12 novembre 2014 at 23 h 22 min - Reply

    C’est quelque chose de remarquable, ce projet, que du courage à vous!

    J’essaierai d’être aux Live Youtube aussi, et donnerai les nouvelles à tous mes amis fous par voyages. Bonne chance et du succès à vous!

    • tunimaal 20 novembre 2014 at 7 h 55 min - Reply

      Au plaisir alors 😉

  8. ElBarto 26 novembre 2014 at 12 h 42 min - Reply

    Salut Aala, que s’est-il passé le départ est-il retardé ?

    • tunimaal 27 novembre 2014 at 6 h 14 min - Reply

      Salut,

      j’ai eu un accident en jouant au basket, et je me suis rompu le ligament croisé du genou + abîmé le ménisque. Je dois subir une opération, et en attendant de voir comment se passera la rééducation, le départ est retardé, mais le projet aura bel et bien lieu.

  9. Elbarto 13 décembre 2014 at 17 h 01 min - Reply

    Oula … Courage a toi !!

    • tunimaal 22 décembre 2014 at 13 h 50 min - Reply

      Merci beaucoup 😉

  10. Sankako 23 décembre 2014 at 13 h 38 min - Reply

    Salut Aala,

    J’ai commencé à parcourir ton site il y a peu et je trouve ce dernier très fourni. On en apprend beaucoup sur comment travailler au Japon, la vie locale etc.
    Actuellement, je finis d’économiser pour pouvoir repartir là-bas dans le but d’y travailler.

    Si je t’écris ce post, c’est tout simplement que je viens de tomber sur CAP 10000 Japon. Sache que c’est mon rêve depuis des années de faire le Japon à pieds et bientôt (avec une bonne préparation physique comme mentale) tu vas réaliser quelque chose d’extraordinaire.

    Tout le long de ton voyage, tu vas vivre de multiples choses bonnes comme parfois difficiles mais tellement salvatrices à la fin. Après tout, c’est lorsque l’on se perd que le vrai voyage commence (hors des sentiers battus) car être sur la route, il n’y a que cela de vrai. On sera derrière toi aniki. On suivra ton avancée avec une grande attention. Que l’exploration commence!!!

    • tunimaal 30 décembre 2014 at 12 h 41 min - Reply

      Merci beaucoup pour ton commentaire et tes encouragements 😉

  11. gaijin en france 24 février 2015 at 13 h 22 min - Reply

    Bonjour,

    j’aurais voulu savoir où en étais ton projet de marche au tour du japon et si tu t’étais remis de ta blessure ?

    Bon courage et super site.

    • tunimaal 31 mai 2015 at 8 h 35 min - Reply

      Je viens tout juste de me faire opérer du genou et là j’attaque un bon gros 6 mois de rééducation. Je vais prochainement faire une annonce concernant CAP 10000 JAPON.

  12. Youpi 6 mars 2015 at 6 h 07 min - Reply

    Hello Aala,
    je voudrais savoir si c’est encore possible de faire une donation…désolé d’être aussi tardif >_<.
    En tout cas, un magnifique projet et tous mes encouragements.

    • tunimaal 31 mai 2015 at 10 h 11 min - Reply

      Salut, j’ai arrêté les donations, le projet est reporté à 2016 et il est pas mal chamboulé 😀 Mais merci pour ton aide.

  13. EbiPox 8 avril 2015 at 11 h 50 min - Reply

    Soignes-toi bien !!! Il faut que ton merveilleux projet arrive à terme !
    Perso, je pars dans 20 jours, pour Naha -Tokyo en 1 mois et demi, avec au programme beaucoup de marche :)
    Courage, rééduque-toi comme il faut, je suis aussi passé par ça (voyage annulé à la dernière minute il y a trois ans :/)

    • tunimaal 1 juin 2015 at 1 h 45 min - Reply

      Merci beaucoup pour ton soutien 😀

Leave A Response »