2015, une année riche en émotions

Aala 5 janvier 2016 2
2015, une année riche en émotions

Et voilà 2015 vient de laisser place à 2016. Une année riche en hauts et bas vient de s’achever pour laisser place à une année qui s’annonce chargée en projets, notamment de marches à travers le Japon.

C’est la 5 fois que je passe le nouvel an au Japon, que je vois une année se terminer et une autre prendre place au pays du Soleil-Levant et il est temps de faire le bilan de 2015 tout en espérant encore mieux pour 2016. Alors je vous propose une petite rétrospective de ce que fut 2015 pour moi.

Un début d’année au lit

2015 commença, pour moi, comme 2014 se termina : au lit. Le 2 novembre 2014 je me rompais ligament croisé antérieur du genou droit et je me retrouvais immobilisé, des semaines durant, sur mon lit à attendre. Attendre que la contusion osseuse se résorbe, attendre que je puisse à nouveau poser le pied au sol, attendre d’être enfin opéré et de pouvoir passer par la case rééducation. 2015 commença donc par de l’attente et beaucoup de frustrations.

Le jour du Seijin no Hi 2015 j’étais censé partir pour mon tour du Japon à pied (Cap 10.000 Japon) mais à cause de cette blessure, j’étais contraint et forcé de reporter cette aventure que j’attendais avec impatience. La frustration fut énorme pour moi, qui avait l’habitude de gambader un peu de partout et qui là, d’un coup d’un seul, ne pouvait plus marcher. Ce fut la première fois, en 31 ans d’existence que je me blessais et je n’étais donc pas habitué à l’immobilisation. Il m’a fallu apprendre à gérer cette situation et ce ne fut pas toujours facile.

Les galères se sont enchainées, entre un chirurgien clairement incompétent et qui ne me donnait aucune explication, une rééducation préopératoire qui n’avançait pas et une opération qui n’était jamais fixée, le début d’année 2015 fut dur. Il m’aura fallu changer d’hôpital, aller dans un hôpital privé, pour enfin avoir un vrai chirurgien face à moi et voir le bout du tunnel. Le 27 mai 2015 je me faisais opérer du genou et je pouvais enfin commencer la rééducation, longue et attendue.

Une année de concurrence accrue et sans pitié !

Définitivement le plus gros point noir de l’année 2015 ! J’ai appris que la concurrence sur Internet pouvait être rude, malveillante, hypocrite et dangereuse ! Mon blog a commencé à devenir de plus en plus populaire, à attirer de plus en plus de lecteurs, à plaire à plus de monde mais aussi à déplaire à plus en plus de personnes (ce qui est normal après tout, puisqu’on ne peut pas plaire à tout le monde). Mais surtout, ce succès a attisé la jalousie et la rage d’un « concurrent », l’auteur de ce site Internet qui n’hésite pas à crier de partout que la concurrence entre blogueurs / auteurs de sites Internet est impossible, mais qui en parallèle s’amuse à pirater mon blog !

Il jure que la concurrence n’existe pas mais pendant ce temps il m’attaque en secret, comme par exemple :

  • Il a piraté un de mes Live Youtube (17 mai 2015) en envoyant des centaines de commentaires en langue russe pour pourrir l’espace chat du Direct et ainsi nous forcer à stopper le Live, qui était suivit en direct par une centaine de personnes ! Dans la foulée vous avez été plusieurs centaines de personnes à réagir à l’encontre du comportement de cet individu, clairement irrespectueux du travail des autres.
  • Il a piraté mon blog ! J’avais instauré un système de notations des articles du blog, via 5 étoiles. Ce concurrent est venu, à utilisé des dizaines d’adresse IP différentes pour mettre des notes de 1/5 sur 6 articles de mon blog, dans le but de les faire avoir un mauvais référencement sur Google !
  • Il a copié mon partage de photos au quotidien sur Facebook, via Instagram ! Lorsque je me suis blessé au genou en novembre 2014, j’ai décidé de commencer à partager une photo du Japon par jour, via Instagram, sur Facebook afin de vous inspirer et vous faire découvrir, quotidiennement et en photo, un lieu différent du Japon. Quelques jours après que j’ai commencé ceci, il était étrange de constater que l’auteur de ce site concurrent commençait à faire de même. Mieux encore, je partageais les photos tous les jours aux environs de 08H00 du matin et étrangement il a choisit la même heure que moi pour ses partages !
  • Il s’est inspiré de mes voyages ! Lorsque je suis allé à Takamatsu, ce site à partagé du contenu sur Takamatsu. Lorsque je suis allé à Okayama, ce site a partagé du contenu sur Okayama. Lorsque je suis allé à Kobe, ce site a partagé du contenu sur Kobe, …. Et ainsi de suite pour bon nombre des voyages que j’ai réalisé au Japon en 2015. Il était frustrant de voir à quel point cet individu partageait, étrangement, des contenus sur les destinations que je visitais, au moment où je les visitais !
  • Il a identifié mon adresse IP personnelle et l’a utilisé illégalement ! Là, pour moi, on parle d’une chose grave ! L’auteur de ce site Internet concurrent, par on ne sait quel procédé, a identifié mon adresse IP personnelle et l’a utilisé pour me suivre sur Internet, notamment lorsque je me connectais à son site ! Il a illégalement identifié mon adresse IP personnelle. Il a illégalement stocké mon adresse IP personnelle. Il a illégalement utilisé, pour des mesures discriminatoires (bloqué l’accès à son site, suivre mes connexions, …), mon adresse IP personnelle ! Là, c’est grave parce qu’on s’attaque à des éléments de la vie privée et que si il l’a fait à mon encontre, il est capable de le faire à l’encontre de n’importe quel lecteur de son site ! Mieux encore, je lui ai écris à 2 ou 3 reprises pour lui demander de stopper d’utiliser mon adresse IP personnelle mais il n’a jamais daigné répondre à mes demandes !
  • Il a copié les sujets de bon nombre de mes articles! Entre janvier et mai (environ) vous avez été nombreux à m’envoyer des messages pour me dire qu’étrangement, semaine après semaine, ce site en question copiait les sujets que j’avais traités sur mon blog. Ainsi, toutes les semaines des sujets que j’avais traité était traités sur ce site en question :

Ce n’est pas tant les sujets qui dérange mais plutôt le procédé, puisque, pendant plusieurs semaines, à chaque fois que ce site publiait un nouvel article il s’agissait d’un sujet que j’avais traité, et qui souvent ne sont pas des sujets communs ! Et durant cette période il avait changé sa ligne éditoriale afin de pouvoir copier les sujets que j’avais traité, ce qui démontre qu’il me copiait (non pas le contenu mais les sujets, la stratégie). Son but ? Se faire référencer mieux que mon blog pour ces articles sur Google et ainsi me passer devant et récupérer une part de mon lectorat !

L’année 2015 s’est résumée à être attaqué par l’auteur de ce site Internet concurrent au mien, qui crie de partout, publiquement, que la concurrence n’existe pas mais qui essaye de porter atteinte aux autres blogueurs / auteurs de sites Internet, parce que je ne suis malheureusement pas sa seule victime. La liste de sites qui ont été copié par cet individu est longue, trop longue. D’ailleurs, il jure que son site est unique mais quand on y regarde de plus près on constate que l’ensemble de sa stratégie et de la structure de son site a été honteusement pompée sur le site anglophone Japan-Guide.com. Mieux encore, quand Japan-Guide.com a des erreurs dans ses articles on constate qu’elles apparaissent aussi sur ce site francophone!

Maintenant, pour 2016 il ne me reste plus qu’à prier pour que cet individu devienne plus raisonnable et cesse ses manigances, illégales et irrespectueuses, que l’on puisse chacun se consacrer à la création de contenus, parce qu’il est usant de devoir passer son temps à corriger ce qui a été attaqué, de devoir dépenser des sommes conséquentes pour devoir protéger mon blog et autres. J’ai mieux que cela à faire et je pense que lui aussi, du moins j’espère.

En tout cas, en attendant qu’il s’assagisse enfin, je porte un toast en son honneur en cette nouvelle année 2016 pour lui dire que plus il m’attaquera en secret de la sorte et plus il gonflera ma motivation à continuer de développer mon blog, parce que l’adversité ne m’arrête pas elle me pousse à me surpasser. Alors l’ami pirate informatique je te dis « Santé ! » ou comme on dirait en japonais « Kanpai! »

Un été de Matsuri

Une fois remis sur pied, après mon opération du genou, j’ai enchaîné une série de voyages, notamment en été. Avant cela je m’étais déjà rendu à Izu Atagawa, Shirakawa-go, Route Alpine de Tateyama, au Fuji Shibazakura, au Ashikaga Flower Park, Hitachi Seaside Park, Ouchi Juku … et ces voyages n’avaient pas été suffisant pour moi, alors je me lancé le défi d’assister à de nombreux Matsuri à travers le Japon au cours de l’été 2015 !

Tout a commencé avec Tokyo pour le Kanda Matsuri puis Kyoto pour le Gion Matsuri, avant d’enchaîner avec Osaka pour le Tenjin Matsuri. Je venais ainsi d’assister aux trois principaux Matsuri du Japon mais ce ne fut pas suffisant. Alors, j’ai enchaîné avec Aomori pour le Nebuta Matsuri et Hirosaki pour le Neputa Matsuri. Ensuite je suis allé à Yamagata pour le Hanagasa Odori avant d’aller à Sendai pour le Tanabata Matsuri et d’enchaîner avec Tokushima pour l’Awa Odori et Gujo Hachiman pour le Gujo Odori. Avec ça je venais d’assister aux trois principaux festivals de danses traditionnelles du Japon et au plus important Tanabata Matsuri du Japon.

Ainsi se terminait cet été de voyages à travers le Japon, avec un week-end à Niigata et des visites au sein des villes d’Okayama, Takamatsu, Naruto, Himeji, Matsushima …

Un automne de voyages

Cet été de voyages au Japon ne m’avait pas rassasié, bien au contraire, puisqu’il à ouvert mon appétit et que je n’ai pu m’empêcher d’enchaîner les villes, les visites, les découvertes, …. Hakone, Hachijojima, Magome-Juku, Tsumago-Juku, Iwamura, Kanazawa, Ushiku Daibutsu, Hashidate, Maruoka, Takamatsu, Okayama, Himeji, Gujo Hachiman, Inuyama, Nagoya, Hida Takayama, Hida Furukawa, Kamioka, Gifu, Kyoto, Matsushima, Osaka, Amanohashidate, Matsuyama, Ozu, Nasu Onsen, Yama Dera …. ont été au programme de mes visites automnales, notamment pour les Momiji.

En tout, jusqu’à aujourd’hui, ce ne sont pas moins de 32 préfectures (sur 47) où j’ai voyagé au Japon pour plus de 400 visites effectuées (pour lesquelles vous aurez des fiches de visites détaillées), le tout en quatre années et demie au pays du Soleil-Levant ! J’ai ainsi eu l’occasion de voir de nombreux lieux, faire de nombreuses découvertes et assister à de nombreux évènements à travers ce pays et je ne compte pas m’arrêter en si bon chemin.

2016, l’année de la marche, l’année des voyages

J’en ai bientôt fini avec ma blessure au genou, il ne me reste plus qu’à récupérer la tonicité et remuscler le tout pour pouvoir avoir une activité normale. Et je compte rester sur la lancé de 2015 et voyager un maximum.

D’ici à avril 2016 j’ai déjà réservé 6 voyages au cours desquels je vais visiter pas moins de 9 villes et qui me permettront de vous faire découvrir d’autres aspects de l’archipel Nippon, notamment au cours de l’hiver !

Mais, surtout, ce qui devrait être le moment le plus important de cette nouvelle année sera le commencement de mon tour du Japon à pied prévu pour le 6 mai 2016, le jour de mes 5 ans au Japon ! Je vous en dirais plus prochainement.

Et voila, 2015 est finie, elle a été mouvementée, riche en émotions et fut une bonne expérience supplémentaire. 2016 commence à peine et elle s’annonce tout aussi riche si ce n’est plus encore et j’espère continuer à vous faire vivre le Japon au quotidien au travers de mes découvertes ! Je vous souhaite encore une fois une bonne année et vous dit à très bientôt.

2 Comments »

  1. Malicyel 5 janvier 2016 at 14 h 30 min - Reply

    Eh ben quelle année 2015 ! C’est vrai que le succès a du bon comme du mauvais… et on est tellement déjà pris par ce qu’on doit gérer pour soi, alors s’il faut aussi gérer les embrouilles avec d’autres blogueurs :/
    En tout cas, j’espère bien que tu pourras rattraper en 2016 tout ce que tu n’as pas pu marcher en 2015 :)
    Bonne année :)

  2. Adelio 5 janvier 2016 at 18 h 20 min - Reply

    Tous mes meilleurs voeux Aala surtout la santé en espérant donc que tu sois au top de ta forme pour ton Cap 10000 que je suivrai avec plaisir !

Leave A Response »