Acheter son billet d’avion : les conseils

Passons maintenant à une série de conseils destinés à vous aider à faire le meilleur choix de billets d’avion, celui qui vous conviendra le mieux :

Achat en agence ou achat sur Internet ? Les frais de commissions et de dossiers sont souvent moins élevés sur Internet. De plus sur le net vous avez la possibilité de faire les recherches par vous-même, ce qui n’est pas possible avec une agence de voyage. L’avantage de l’agence de voyage est que vous aurez un interlocuteur, professionnel, qui connait sont métier et qui vous aidera à penser à beaucoup d’éléments que vous aurez certainement oubliés (choix de la place, repas, …) et qui pourra aussi vous aider en cas de soucis. Ici, par exemple, vous trouverez des vols à prix raisonnables.

Flexible ou non ? Telle est la question. Si vous en avez la possibilité, la flexibilité pourra vous offrir certaines opportunités, notamment en termes d’économies financières, sur l’achat de votre billet d’avion.  Si vous ne l’êtes pas, faites avec, ce n’est pas un drame. Vous devez profiter de votre voyage, c’est la priorité.

Passer à l’action sans hésiter ! Si vous trouvez un billet qui vous correspond (tarif, date, vols, pays, villes, aéroports, siège, repas, compagnies aérienne, …) achetez le immédiatement car il se peut qu’il soit vendu dans les heures qui suivent. Le manque de réactivité peut vous donner des regrets plus tard. Vous devez agir dès que vous pensez avoir le meilleur billet, celui qui convient à vos besoins.

Acheter à la dernière minute ou à l’avance ? Tel est le dilemme. Ici, cela va dépendre de vos envies, si vous voyagez seul ou accompagné et encore de votre flexibilité. Si vous êtes flexible (sur le lieu, les dates, les heures, …) et que vous voyagez seul, un billet à la dernière minute pourrait vous faire réaliser de belles économies. Si vous êtes accompagnés, peu flexible, … je vous recommande de vous y prendre à l’avance. Il est plus difficile de trouver une bonne offre pour plusieurs personnes à la dernière minute.

Partir en semaine ou en week-end ? Il y à de fortes chances que le billet d’avion soit moins cher en semaine qu’en week-end, vu que les gens voyagent plus en week-end. Mais demandez-vous si vous pouvez voyager en semaine. Cela peut sous-entendre que vous devrez changer vos plans (dates de congés différentes, ….). Demandez-vous si le jeu en vaut la chandelle, et si oui faites le sinon partez en week-end. Pensez toujours que le but est de trouver le meilleur compromis entre tous vos critères de sélection, ceux évoquer en première partie de ce guide.

Période creuse ou période pleine ? Là aussi, comme pour les départs en semaine ou en week-end, cela va dépendre de vos attentes et de vos critères de sélection.  Si vos vacances sont en été vous n’allez pas prendre un billet d’avion en janvier parce qu’il est moins cher (je dis cela parce que sur certains blogs il est clairement conseiller d’acheter son billet en janvier parce que c’est moins cher). Prenez le billet qui va correspondre à vos dates de congés, et surtout à vos envies. Si vous voulez aller au Japon pour voir des Matsuri, il vous faudra voyager en été, même si cela sera plus cher (quoi que l’on puisse toujours faire quelques économies).

Les comparateurs de vols ! Il existe des dizaines de sites qui proposent des comparateurs de vols. Ce que je vous conseille c’est d’en utiliser 3 ou 4 différents, selon vos habitudes et de les comparer.  L’avantage c’est qu’en général ils offrent une grande flexibilité pour les critères de recherches. Je vous conseille d’en utiliser au moins un qui propose des recherches sur des vols low cost (tous ne le font pas). Vous pouvez retrouver les comparateurs de vols par ici.

Vérifier avec les compagnies aériennes ! si vous trouvez un billet d’avion qui vous semble intéressant en passant par un site internet, un comparateur de vols ou bien une agence de voyage, je vous conseille de vérifier le vol et les conditions avec la compagnie aérienne. En effet, parfois, en passant directement par la compagnie aérienne, vous pouvez avoir le même billet à un prix un peu plus abordable.

Faites attention aux frais supplémentaires ! Lorsque vous trouvez votre billet d’avion, vérifiez tous les frais supplémentaires qui vont s’y ajouter, si il y en a, tels que : enregistrement du bagage, taxes d’aéroport, … Ceci est notamment valable pour les compagnies low cost. Un billet qui peut vous paraitre abordable, une fois payé toutes les taxes, reviendra peut-être au même prix qu’un billet sur une autre compagnie. Aussi, lorsque vous payez par carte sur le net, vous pouvez être appelé à payer des frais supplémentaires. En voici un exemple provenant d’un site de réservation en ligne :

  • Frais de Carte Bleue: 0 euros quelque soit la tranche
  • Frais visa: entre 1 et 8 euros selon le tarif du billet
  • Frais MasterCard: entre 1 et 8 euros selon le tarif du billet

Assurances ou pas ? Beaucoup ne veulent pas les prendre car cela représente une dépense supplémentaire.  Ce que je vous conseille de faire, c’est de vérifier si vous n’en avez pas déjà une, par exemple avec votre carte bancaire ou votre compagnie d’assurance habituelle. Si vous n’en avez pas, pour couvrir les dommages subits lors de votre vol, je vous recommande d’en prendre une. Tout peut arriver, n’oubliez jamais cela. Il ne faut pas être radin sur ce genre de choses car les conséquences peuvent être importantes.

Avec ou sans escale ? Les vols avec escales sont les moins chers. Si votre budget est votre critère  principal de décision, alors optez pour les vols avec escales. Mais attention, les vols avec escales peuvent être très long et plus coûteux qu’un vol direct si l’on prend en compte les frais annexes (repas à l’aéroport pendant l’escale, …). Prenez un vol avec escale seulement si vous avez du temps pour votre voyage. Un vol de la sorte est en général beaucoup plus fatiguant qu’un vol direct. Et si vous avez du temps, optez pour un « stop-over ». Il s’agit là de la possibilité de passer quelques jours dans la ville d’escale. Cette option coûte en général peu cher (certaines compagnies la propose pour quelques dizaines d’euros) et vous permet de voyager dans une autre ville. De plus, lorsque vous prenez un vol avec escale, faites ATTENTION au pays dans lequel se situe l’escale. En effet, selon les pays, vous aurez l’obligation d’avoir un visa même pour une escale sans quitter l’aéroport. La demande de ce visa peut elle aussi vous coûter de l’argent. Vérifiez aussi que dans la ville d’escale on ne vous fait pas changer d’aéroport (ce qui est possible dans les grandes villes avec plusieurs aéroports) car dans ce cas là vous serez certainement obligé d’avoir un visa.

Mettez une option ! Maintenant, il est possible de mettre des options sur les billets d’avion. Cela est intéressant car cela va vous permettre d’affiner votre recherche sans prendre le risque de perdre un billet qui vous semble intéressant. Si vous voyez un billet qui vous convient, mettez une option (si possible) et continuez votre recherche. Si vous ne trouvez pas mieux, achetez ce billet.

Changer d’aéroport ? Partir d’un autre aéroport peut représenter de nombreux avantages, notamment financier. C’est une option à privilégier si vous voulez faire des économies. Par exemple, lorsque l’on réside à Paris, partir de Bruxelles ou Londres (accessible en quelques heures par train) peut avoir un énorme impact économique selon les destinations et les compagnies aérienne. Si vous optez pour cette solution, penser à bien vérifier le temps nécessaire pour vous rendre à l’autre aéroport et a analyser si cela en vaut vraiment la peine ou pas (fatigue, coût des transports vers l’aéroport, …).

Acheter de nuit ! Sur les sites Internet, vos billets d’avions peuvent revenir moins chers si vous les achetez la nuit. En effet, les sites internet font varier leurs frais de dossiers selon les heures d’achat du billet d’avion. Voici par exemple, ce que cela pourrait donner (à titre d’exemple seulement):

  • 00H00 à 01H59 : 13 euros
  • 02H00 à 03H59 : 8 euros
  • 04H00 à 05H59 : 0 euros
  • 06H00 à 07H59 : 6 euros
  • 08H00 à 09H59 : 10 euros
  • 10H00 à 11H59 : 12 euros
  • 12H00 à 22H59 : 13 euros
  • 23H00 à 23H59 : 20 euros

Échelonnez le paiement ! Pour cette compagnie ou certains sites Internet, il est possible d’échelonner le paiement si vous réservez suffisamment à l’avance. Par exemple si vous réservez plus de 35 jours à l’avance, vous pouvez payer 30% à la réservation et le reste au moins 35 jours avant le départ. Cela vous évitera de payer un montant important en une seule fois. Pour savoir si cela est possible, cherchez l’information dans les conditions générales de vente du site ou de la compagnie.

Pensez à votre régime alimentaire ! Et oui, voici une chose que l’on oublie très facilement. On achète le billet d’avion sans se soucier de savoir si l’on pourra manger ce qui nous sera servit à bord. Pour les vols de courte durée, cela va encore, mais pour les vols longues distances, je vous garantis que cela va vous poser problème. Pensez donc à vérifier que la compagnie aérienne propose un repas qui corresponde à votre régime alimentaire. Il vaut mieux payer un peu plus cher pour avoir un repas en avion que d’être contraint à faire le vol le ventre vide.

Pensez aux miles ! Voila une solution viable sur le long terme, et si vous voyagez beaucoup. Il existe 3 grandes alliances de compagnies aériennes qui sont : Sky Team, Star Alliance et One World. Chacune de ces alliances regroupe plusieurs compagnies aériennes. Si vous disposez d’une carte de Miles pour une compagnie d’une de ces alliances, vos Miles sont utilisables pour l’ensemble des compagnies de cette alliance.  Par exemple en ayant une carte British Airways, on peut utiliser ses miles avec Japan Airlines. Le conseil que je vous donne est de prendre une carte par Alliance, soit 3 cartes en tout. Le but ici, est de vous faire cumuler des miles et ce quelques soit la compagnie que vous utilisez. Ne prenez pas qu’une seule carte (elles sont gratuites) car cela vous contraindrait à utiliser toujours les mêmes compagnies si vous vouliez cumuler des miles. Et surtout n’oubliez pas de faire valider vos miles à chaque vol.

Vérifiez la liste noire ! Vous avez trouvez un billet intéressant, mais vous ne connaissez pas la compagnie ou alors vous êtes sceptique ? Vérifiez immédiatement si elle fait partie de la liste noire. Cette liste recense toutes les compagnies ne répondant pas aux normes de sécurités aériennes, et pouvant ainsi générer un risque important pour ses passagers. La liste est disponible ici : http://ec.europa.eu/transport/modes/air/safety/air-ban/index_fr.htm

Pensez CashBack ! Il existe de nombreux sites dit de « cashback ». Le système est assez simple : vous achetez sur Internet un produit ou service et ce site vous rembourse un « petite » partie de votre achat. Ne vous attendez pas à des sommes faramineuses, seulement quelques euros. Plusieurs de ces sites travaillent avec les agences de voyages et les compagnies aériennes. Il est donc possible d’obtenir des ristournes via leur service. Je vous recommande d’utiliser le site Igraal par ici, vous y trouverez beaucoup d’offres utiles en terme de cash back.

Newsletters ou pas ? L’avantage des newsletters c’est qu’elles permettent d’avoir des informations sur les promotions en cours avant tout le monde. L’inconvénient c’est qu’elles saturent rapidement notre boîte e-mail. Si vous vous décidez à vous enregistrer sur les newsletters, je vous conseille de créer un nouveau fichier dédié sur votre boîte e-mail et de faire rediriger les courriels directement là-bas, afin de ne pas être encombré. Vous pouvez aussi créer une adresse e-mail dédiée uniquement aux newsletters. Au final, celles-ci pourront, parfois, vous permettre de faire des économies ou d’avoir de nouvelles idées de voyages.

Pensez aux taux de changes ! Une façon de faire des économies substantielles est de penser au taux de change. En effet, lorsque la devise de votre pays est plus forte que celle d’un autre, vous pouvez payer le même billet d’avion moins cher. Par exemple, en Novembre 2009, j’avais acheté un billet tour du monde à 1700 euros au lieu de 2100 euros. Comment j’ai fais ? Tout simplement en passant par une agence de voyage à Londres et en achetant mon billet en Livre Sterling. Cette technique est bonne à prendre pour des billets assez chers et vous demandera de surveiller les taux de change, parfois même de partir depuis l’étranger.

Voici donc une liste non exhaustive des pratiques que je mets en place pour acheter le billet d’avion qui me convient le mieux. Mais une fois le billet trouvé, tout n’est pas finit pour autant. Il faut encore penser à bien choisir sa place à bord de l’avion et à la gestion du décalage horaire.