22 plats japonais à manger sur place pour moins de 1000 yen

Aala 10 mars 2014 18
22 plats japonais à manger sur place pour moins de 1000 yen

Voici une liste des 22 plats typiquement japonais que je vous recommande de déguster, afin de vous faire plaisir et de découvrir la cuisine japonaise, sa richesse et ses saveurs. Bon appétit.

Si vous faites un voyage au Japon, je vous recommande de vous faire plaisir culinairement parlant. Mais sachez que vous n’aurez pas nécessairement besoin de vous ruiner pour cela, car il est possible de manger pour pas cher au Japon. Alors, j’ai décidé de vous lister 20 plats japonais, délicieux et surtout abordable pour le portefeuille, car on peut les manger, dans des restaurants, pour moins de 1000 yen. En plus, dernièrement, la cuisine japonaise a été déclarée patrimoine mondial de l’Unesco, alors autant en profiter pour la découvrir :

Okonomiyaki : à faire cuire sur une plaque chauffante située au centre de la table, c’est une sorte d’omelette, sans réel équivalent dans notre alimentation. Son nom veut dire « ce que l’on aime » et « grillé ». Un véritable délice, et aussi un plaisir à préparer.

Takoyaki : la grande spécialité de la ville d’Osaka, ce sont ces petites boules de pate fourées avec du poulpe à l’intérieur. Vendues en barquettes de 4, 6, 8, 10 ou 12 boules, elles sont à consommer chaudes.

Monjayaki : ressemblant vaguement à l’Okonomiyaki, celui-ci est la version de la région du Kanto. Sa texture est plus liquide et ne ressemble plus à une omelette. Un régal à consommer chaud, et toujours autant un plaisir à cuire soit même sur la plaque chauffante.

Ramen : importé de Chine, c’est devenu le plat le plus consommé au Japon aujourd’hui. Un bouillon avec du porc (en général) et des nouilles, le tout assaisonné de sauce soja ou miso.

Sushi : le plat japonais le plus connu à l’étranger, alors qu’il n’est pas aussi consommé que d’autres plats sur place. Une boulette de riz vinaigrée sur laquelle est disposée du poisson cru, des fruits de mer ou de l’œuf.

Yakitori : cela signifie « oiseau grillé » et est en faite une brochette de petit bout de poulet grillé, un véritable délice avec sa sauce.

Karaage : des ingrédients divers, souvent des morceaux de poulets, sont mixés avec de la sauce soja, de l’ail, du gingembre et de la farine de blé avant d’être frit dans de l’huile chaude. Des bons morceaux à croquer à pleines dents.

Gyoza : lui aussi importé de Chine, il est très populaire au Japon. Une sorte de petit chausson en pâte souvent fourrée à la viande, de bœuf ou de porc. Les meilleurs gyoza du Japon sont consommable dans la ville de Utsunomiya – préfecture de Tochigi (non loin de Nikko).

Katsudon : il s’agit d’un bol de riz chaud surmonté d’une tranche de porc qui a été panée puis cuite avec un œuf battu. Elle est populaire chez les étudiants la veille des examens car le mot « katsu » en japonais signifie « gagner ».

Tempura : d’origine portugaise, il s’agit de beignet frit de légumes ou de poissons ou fruits de mers.  Les tempura se veulent être basses calorie et sont l’un des aliments les plus consommés au Japon.

Miso Soupe : faite à base d’une pâte de haricot / soja fermenté, elle l’un des éléments de base d’un repas traditionnel japonais et est consommée à n’importe quel repas de la journée.

Yakisoba : encore une recette en provenance de Chine et qui connaît un franc succès au Japon, à tel point qu’elle est incorporée dans la culture locale. Des nouilles à base de farine de blés sont sautées sur une plaque chauffante, et mélangées avec des ingrédients (viandes, fruits de mer, légumes, …), le tout arrosé de sauce.

Udon : nouilles les plus épaisses et les plus consommées du Japon, faites à base de farine de blé, elles sont de couleur blanche. Elles peuvent être consommées chaudes ou froides.

Soba : des nouilles faites à base de farine de sarrasin, elles aussi sont très consommées au Japon, et ce de manière froide ou chaude.

Oden : le pot-au-feu japonais par excellence. Un bouillon dans lequel sont incorporé des ingrédients tels que du poisson, du poulpe, de la viande, des pommes de terre, des œufs. Il est possible de l’acheter un peu partout, notamment dans les conbini.

Omuraisu : un remix de recettes occidentales devenu japonaise. Une omelette fourrée au riz frit et souvent couverte de ketchup. Très populaire dans les « family restaurant ».

Guydon : du bœuf en lamelle et sauté déposé sur un bol de riz bien chaud. Un véritable délice qui cale bien l’estomac.

Onigiri : un peu l’équivalent du sandwich au Japon, c’est plus un encas qu’un plat. Il s’agit d’une boule de riz, souvent triangulaire, fourrée de garnitures diverses et variées. Le tout est enveloppé dans une feuille d’algue appelée Nori.

Yakiniku : sur un feu au charbon de bois, on fait cuire des morceaux de viande, essentiellement du bœuf, et des légumes et on les mange bien chaud et bien grillé.

Shabu Shabu : dans un bouillon chaud on va tremper des fines tranches de viandes, essentiellement du bœuf, et des légumes ou du tofu et déguster le tout. C’est une variante de la fondue chinoise.

Kare : issu de la version indienne (curry), il est plus épais et surtout plus doux, pour s’adapter au goût des japonais. Il est servit avec de la viande, des fruits de mer ou du fromage.

Sashimi : des tranches de poissons en tout genre, il n’est pas à confondre avec le sushi, car là il n’y a pas du tout de riz vinaigré pour l’accompagner.

Voici donc cette liste de 22 plats japonais à moins de 1000 Yen à consommer sans modération pendant votre séjour au pays du soleil levant. Et vous, vous avez d’autres plats japonais à recommander ?

18 Comments »

  1. pasmalin 10 mars 2014 at 19 h 56 min - Reply

    Dans l’ordre je dirais sashimi, Yakiniku, Okonomiyaki (surtout avec des huîtres :), gyoza , ramen , yakitori et les autres aussi ! très dur en fait de faire un choix j’ai aussi mangé un très bon Omeraisu au resto du musée Ghili:)

    • tunimaal 11 mars 2014 at 16 h 48 min - Reply

      Aaaaah Okonomiyaki aux huîtres, un vrai régal, je confirme.

  2. Nath' 10 mars 2014 at 20 h 41 min - Reply

    Bonsoir,
    Trouve-t-on facilement des Takoyaki à Osaka ? C’est de la cuisine de rue, c’est ça ?
    Le Shabu Shabu est forcément à base de viande ou il existe une version poisson-fruits de mer ?
    Pourquoi les makis ne figurent pas dans la liste ?
    Par contre j’aurais pensé que les sashimis étaient un plat cher, ce n’est pas le cas ?
    Bon j’arrête mes questions ! 😉

    • Shafton 11 mars 2014 at 16 h 37 min - Reply

      Je tombe souvent sur des magasins de Takoyaki sur Tokyo lors de mes ballades donc s’il sont originaires d’Osaka je ne pense pas que tu auras du mal à en trouver là bas.

      • tunimaal 11 mars 2014 at 17 h 05 min - Reply

        Salut l’ami, merci pour ta réponse et ta rapidité 😉

    • tunimaal 11 mars 2014 at 16 h 52 min - Reply

      Salut Nath’,

      oui tu en trouves très facilement un peu de partout sur Osaka. C’est l’équivalent de la cuisine de rue oui.
      Il me semble qu’il y a du shabu shabu au poisson mais je ne l’ai pas vu en ce qui me concerne.
      Les maki n’y sont pas parce que je les ai catégorisé comme sushi, mais ils ne sont pas cher aussi et tout aussi bon.
      Les sashimi sont plus chers que les sushi mais tu peux en manger pour moins de 1000 yen.

  3. Seb 11 mars 2014 at 10 h 03 min - Reply

    Et dire qu’en France, un bon Shabu Shabu ou Yakiniku coûte au moins 20 € (et souvent plus …)

    Régale toi pour nous …. (oui, je suis jaloux et j’ai faim maintenant …. bravo ! ;o))

    • tunimaal 11 mars 2014 at 16 h 59 min - Reply

      Oui je sais ce que c’est, je me rappelle des sushi que je mangeais en France à l’époque et qui vidaient mon portefeuille.

  4. dd 17 mars 2014 at 16 h 14 min - Reply

    Le Guydon à 290 yens….y a même pas besoin d’aller faire ses courses on peut se permettre de manger tous les jours dehors à ce prix là

    • tunimaal 17 mars 2014 at 16 h 39 min - Reply

      C’est clair que ceux qui pensent que le Japon est un pays cher, ils se rendront compte que ce n’est pas le cas d’un point de vue alimentaire ^_^

  5. julie 25 mars 2014 at 17 h 08 min - Reply

    Le Japon est la destination de mes rêves,la prochaine aussi je l’espère.
    J’ai vu tellement de reportages sur ce pays complexe que je me suis dit que pour une fois il faudra que je le prépare à fond ce voyage et tes renseignements sont plus qu’utiles.
    Continue comme ça et merci d’alimenter autant ton blog!

    • tunimaal 27 mars 2014 at 15 h 23 min - Reply

      Merci beaucoup pour tes encouragements Julie et je te souhaite de bientôt venir par ici 😉

  6. stephaneL 1 mai 2014 at 17 h 59 min - Reply

    je prepare un voyage de deux semaines avec un ami.
    nous allons essayer de faire le maximun.

    • tunimaal 1 juin 2014 at 18 h 08 min - Reply

      Alors BON APPETTIT 😀

  7. marco 1 juillet 2014 at 13 h 45 min - Reply

    Je pars dans deux semaines et ton blog m’a énormément aidé, merci à toi!

    • tunimaal 4 juillet 2014 at 6 h 41 min - Reply

      Vraiment content qu’il te soit utile.

  8. David 25 janvier 2015 at 1 h 57 min - Reply

    Je pars dans deux jours pour Tokyo. Ton blog m’a énormément aider. Merci beaucoup. J’ai hâte de tester tous ces plats qui ont l’air délicieux (ou re-tester pour quelques uns, les Takoyakis sont de loin ma spécialité préféré pour le moment.). Mais c’est vrai que à 3 heures du matin, ton article me donne soudainement extrêmement faim! 😀 Encore chapeau pour ton blog et tous ses précieux conseils!

    • tunimaal 26 janvier 2015 at 22 h 46 min - Reply

      Alors bon appétit … euh bon voyage haha ^_^

Leave A Response »